Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc est le 6ème fournisseur de la Russie en fruits
Le Maroc est le 6ème fournisseur de la Russie en fruits
Le Maroc est le 6ème fournisseur de la Russie en fruits.

Le Maroc est le 6ème fournisseur de la Russie en fruits

Le Maroc a réussi à livrer 69.900 tonnes de fruits à la Russie pour une valeur de 62,3 millions de dollars.

La Russie a importé, au premier trimestre 2020, 1,5 million de tonnes de fruits frais et secs (-2,7% en glissement annuel) d’une valeur de 1,3 milliard de dollars (+8,4%) à partir de 64 pays, le Maroc étant son 6ème fournisseur en tonnages et 4ème en valeurs, selon les données de SeaNews Russian Foreign Trade Customs Statistics.

Si le Maroc est le 7ème fournisseur de la Russie en légumes, sa position dans l’exportation de fruits vers le marché russe n’en demeure pas moins importante. Le Royaume a, malgré une baisse significative des volumes exportés (-54,7%) cette année en raison du coronavirus (Covid-19), réussi à livrer 69.900 tonnes de fruits à la Russie pour une valeur de 62,3 millions de dollars, dont majoritairement des agrumes (oranges, mandarines), ce qui fait du Maroc, le 3ème exportateur de mandarines dans pays.

Les achats de mandarines de la Russie se sont élevés à 167.600 tonnes de mandarines (+ 6,5%) d’une valeur de 121,2 millions de dollars (+ 7,9%). Les principaux exportateurs de ces produits agricoles au premier trimestre 2020, étaient ainsi, le Pakistan, la Turquie, le Maroc et l’Égypte.

Par ailleurs, les importations de fruits frais et secs en provenance de l’Équateur (1er) en janvier-mars 2020 se sont élevées à 428,3 milliers de tonnes, 2,5% de plus qu’au cours de la même période l’an dernier. En termes monétaires, elles ont augmenté de 2,6% pour s’établir à 317,7 millions de dollars. Les bananes représentaient la quasi-totalité du volume.

Les importations en provenance de Turquie (2ème) ont augmenté de 50,3% pour atteindre 256,4 mille tonnes et 61,6% en valeurs pour atteindre 201,4 millions de dollars, les agrumes prévalant.

Les importations de fruits frais et secs d’Égypte (3ème) se sont établies à 177.000 tonnes (-4,3%) pour une valeur de 118,7 millions de dollars (+ 6,6%). Plus de 90% des approvisionnements étaient des agrumes.

 

Regardez aussi

Rabat : La production d'agrumes augmentera à plus de 600000 tonnes

Rabat : La production d’agrumes augmentera à plus de 600.000 tonnes

La campagne des agrumes à Rabat-Salé-Kénitra s’annonce florissante. La production prévisionnelle des agrumes, au titre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *