Forum Commentaires: اناعبدواعوني'من'الراشدية'مكاين.لااعانة'لاوالوا'عندي'الارض'درت'البيرولاغراس..صاوبت.الملفات.باكمالها.والرخص.منذ12السنة..سير..اجي..من.ارفود..الى.الراشدية..ولاحيات.لمن.تنادي..بجهتناوالله'الرحيم.. -- Bonjour, Nous sommes un média en français et en arabe. Vous trouverez le même contenu en langue française ici :… -- En français ce serait mieux #!! -- الله ارحمو ويغفر ليه ولوالدينا ولنا ولجميع المسلمين انا لله وانا اليه راجعون الله يرزقكم الصبر -- Je recherche à Montréal, Québec, les huiles d'Olives du Maroc, extra vierge, certifiée, avec identification du producteurs et preuve du… -- - Forum: -- Bonjour Aimerais bien me renseigner sur le courage des puits J’ai un terrain de trois hectare… -- Bonjour, Merci et bravo pour le concepteur de ce site. J’envisage de planter 22 hectares d… -- Salam à tous : Nous sommes une société d’édition et d’intégration de logiciel de gestion d… -- Salam, Je suis un MRE qui veut s’installer au Maroc prochainement. Après le Corona j’e… -- Cher Messieurs, Je m’appelle Miriam et je travaille dans le département commercial de la sociét… -- Bonjour, Nous préparons pour bientôt notre retour au Maroc. Quelle est la fourchette habituelle p… -- Si vous etes interessés par l’export, nous vous proposons de nous rejoindre: plus de 200 com…
Accueil / Actualités / Elevage / La fièvre aphteuse a été déclarée à Sidi Bennour
image_not_found

La fièvre aphteuse a été déclarée à Sidi Bennour

Des bovins d’une exploitation située à Douar Lmouarid, commune rurale Bouhmame, relevant de la Province de Sidi Bennour, ont été contrôlés dans le cadre de la surveillance sanitaire de la maladie de la fièvre aphteuse. Et les premiers retours réalisés en laboratoire ont permis de confirmer la présence de la fièvre aphteuse selon un communiqué officiel de l’ONSSA.

La fièvre aphteuse à Sidi Bennour, une mise sous surveillance imposée

Afin de limiter la prolifération de la maladie à d’autres exploitations environnantes, des mesures de lutte ont été immédiatement appliquées par le service vétérinaire provincial de Sidi Bennour en collaboration avec les autorités locales.

Ainsi, il a été décidé de la mise sous surveillance  de l’exploitation et l’interdiction d’entrée ou de sortie des animaux sensibles à la maladie ainsi que leurs produits (lait, viandes…), l’abattage et la destruction, sur place, des animaux infectés, l’obligation  pour  les  personnes  entrant  et  sortant  du  foyer  de la fièvre  aphteuse,  des bâtiments et  des  locaux hébergeant  des animaux sensibles,  d’observer les mesures  de biosécurité (mise en place de pédiluve et de rotoluve…), le nettoyage et la désinfection de l’exploitation (locaux et matériel…),  et enfin la vaccination des bovins autour du foyer, et le lancement d’une enquête épidémiologique au niveau de la zone.

A préciser que la fièvre aphteuse est une maladie animale virale et qu’elle n’est pas transmissible à l’homme, elle reste contagieuse pour les espèces sensibles, notamment, les bovins. Le virus se propage facilement par l’air dans les zones tempérées et sur de grandes distances.

Pour toutes ces raisons, depuis l’apparition de la maladie en Tunisie en avril 2014 et en Algérie en juillet 2014, le Maroc a adopté une stratégie de lutte agressive basée sur le respect de certes mesures préventives dont la vaccination du cheptel bovin. 2.7 millions de têtes bovines ont ainsi été vaccinées entre 2014 et 2015. A noter qu’une campagne de vaccination de rappel est prévue début novembre 2015.

Regardez aussi

vague froid fès meknès éleveurs

La vague de froid affecte les éleveurs de Fès-Meknès

La vague de froid à Fès-Meknès affecte négativement les éleveurs. Après la vague de froid …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *