Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Kazakhstan brigue la première place des exportations de fruits et de baies
Le Kazakhstan brigue la première place des exportations de fruits et de baies
Le Kazakhstan brigue la première place des exportations de fruits et de baies.

Le Kazakhstan brigue la première place des exportations de fruits et de baies

Le Kazakhstan veut devenir le premier exportateur de fruits et de baies au monde en 5 ans.

Selon l’Association kazakhe des producteurs et transformateurs de raisins, de noix, de fruits et de baies et de légumes (KAPPOYA), le Kazakhstan pourrait recevoir jusqu’à 20 milliards de dollars de l’exportation de fruits et de petits fruits dans l’année.

Le Kazakhstan aspire à un véritable miracle économique d’ici 2025. En effet, le pays prévoit de percevoir des recettes de plus de 20 milliards de dollars pour l’exportation des fruits et des baies (fruits rouges notamment fraises, framboises, myrtilles…). Ainsi, selon les experts d’EastFruit, cela fera du Kazakhstan le plus grand exportateur du monde.

En effet, «désormais le leader mondial des exportations de fruits et baies, à savoir l’Espagne, perçoit un revenu d’un peu plus de 9 milliards de dollars, et le Kazakhstan n’exporte pratiquement pas ces produits agricoles, surtout si l’on ne tient pas compte du volume de réexportation de pommes des pays sanctionnés vers la Fédération de Russie», souligne les experts.

Lire aussi : Le Maroc attire les entreprises latino-américaines de petits fruits

Par conséquent, pour atteindre de tels sommets, le Kazakhstan devra multiplier ses exportations par environ un millier et demi, et ce seulement en cinq ans. «La probabilité d’un tel développement des événements, étant donné que la plupart des fruits et des baies n’entrent pas en fructification immédiatement après la plantation, franchement, est très faible», conclut les experts d’EastFruit.

 

 

Regardez aussi

Crédit Agricole Maroc fonds soutien agriculture

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession

Le Crédit Agricole du Maroc organise des rencontres avec l’interprofession sous la houlette de Tariq …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *