Accueil / Actualités / Actu internationales / L’intelligence artificielle pourrait réduire le gaspillage alimentaire de 50%
intelligence artificielle pourrait réduire le gaspillage alimentaire de 50%
L'intelligence artificielle pourrait réduire le gaspillage alimentaire de 50%.

L’intelligence artificielle pourrait réduire le gaspillage alimentaire de 50%

Les chaînes d’approvisionnement agricoles intelligentes pourraient réduire le gaspillage alimentaire de 50%.

Dans une étude récente de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), il a été découvert qu’environ 1,6 milliard de tonnes de nourriture par an sont perdues ou gaspillées dans le monde, ce qui entraîne des pertes annuelles de 1,2 billion de dollars américains. Cependant, les choses pourraient bien changer dans les années à venir.

Le gaspillage alimentaire dans le monde pourrait être réduit de 20% d’ici 2025 (et de 50% en 2030) si les chaînes d’approvisionnement des produits alimentaires et des produits peuvent être rééquipées d’étiquettes de capteurs IoT (Internet des objets).

Lire aussi : Maroc : une révolution digitale en vue dans le secteur agricole

Tout comme la façon dont la technologie agricole intelligente fait une différence dans d’autres aspects de la production alimentaire, l’utilisation de batteries IoT et la connectivité cellulaire peuvent être imprimées sur des étiquettes flexibles et implantées sur des produits alimentaires, permettant ainsi une visibilité complète de la toute la chaîne d’approvisionnement des produits.

Les étiquettes IoT peuvent même, selon Hortidaily, mesurer les propriétés des fruits et légumes telles que la couleur, la taille et la forme, alors qu’ils sont encore en croissance. Ces données peuvent ensuite être utilisées pour contrôler les conditions de croissance telles que l’approvisionnement en eau, en aidant à déterminer avec précision la meilleure date de récolte et, par conséquent, à déterminer la quantité de stock à réduire dès le départ, avant même qu’il n’entre dans la chaîne d’approvisionnement.

Regardez aussi

Fruits-et-légumes-Les-grossistes-en-attente-d-une-licence-pour-une-navette-entre-les-villes

Fruits & Légumes : Le train qui relie Perpignan à Rungis reprend du service

Le train qui relie Perpignan à Rungis pour l’acheminement de fruits et légumes reprend du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *