Accueil / Actualités / Actu internationales / Les fraises espagnoles font leur entrée sur le marché canadien
Les fraises espagnoles font leur entrée sur le marché canadien
Les fraises espagnoles font leur entrée sur le marché canadien.

Les fraises espagnoles font leur entrée sur le marché canadien

Les fraises espagnoles font leur entrée sur le marché canadien, qui est très demandeur des produits surgelés.

Après plusieurs années de négociations menées par Freshuelva, avec Fepex, le ministère espagnol de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation a confirmé l’ouverture du marché canadien aux fraises espagnoles, qui pourraient être exportées cette saison.

Selon le directeur de Freshuelva, Rafael Domínguez, « l’un des principaux axes de travail de l’association est l’ouverture de nouveaux marchés pour les fruits rouges de Huelva qui permet de continuer avec les possibilités de croissance et d’expansion des baies, mais celui-ci doit aller de pair avec de nouvelles méthodes de commercialisation et de transport ».

Lire aussi : Mondialisation de la fraise marocaine

Par ailleurs, « un marché de la taille du Canada pourrait absorber une quantité importante de fraises espagnoles. L’Espagne devrait désormais relever le défi de concevoir la voie commerciale qui favorise l’arrivée des fruits à destination dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions de qualité et de saveur », souligne Lavanguardia.

Ces négociations s’inscrivent dans le cadre de l’accord de libre-échange (CETA ou Accord économique et commercial global) signé en 2017 par l’Union européenne et le Canada, qui abordera ensuite les conditions pour démarrer également la commercialisation des myrtilles.

Pour rappel, sur plus de 250.000 tonnes de fraises espagnoles exportées la saison dernière, 8.200
étaient destinées à des pays hors de l’Union européenne, en raison de l’absence
d’accords commerciaux. Dès lors, cet accord avec le Canada devrait permettre de changer la donne, indique la même source.

Source : lavanguardia

Regardez aussi

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

Framboise : Une culture plus élevée pour une production plus saine

« Une culture plus élevée empêche de nombreux agents pathogènes d’atteindre la plante ». Et si la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *