Accueil / Actualités / Actu internationales / Covid-19 : Le FIDA débloque 40 millions de dollars pour les agriculteurs
Covid-19-Le-FIDA-débloque-40-millions-de-dollars-pour-les-agriculteurs

Covid-19 : Le FIDA débloque 40 millions de dollars pour les agriculteurs

Pour compléter sa propre contribution, le FIDA espère lever au moins 200 millions de dollars supplémentaires pour les agriculteurs.

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) s’est engagé le 20 Avril 2020 à consacrer 40 millions de dollars (environ 400 MDH) pour aider les agriculteurs et les communautés rurales à continuer de produire et de vendre des denrées alimentaires, et a lancé un appel urgent pour obtenir des fonds supplémentaires pour faire face au coronavirus.

Le Mécanisme COVID-19 de relance en faveur des populations rurales pauvres est un nouveau fonds multidonateurs du FIDA qui vise à atténuer les répercussions de la pandémie sur la production alimentaire, l’accès aux marchés et l’emploi en milieu rural. S’inscrivant dans le cadre de la réponse socioéconomique plus large apportée par le système des Nations Unies, le Mécanisme assurera aux agriculteurs des pays les plus vulnérables la possibilité de disposer en temps voulu d’un accès aux intrants, aux informations, aux marchés et aux liquidités. Pour compléter sa propre contribution, le FIDA espère lever au moins 200 millions de dollars soit environ 2 milliards de dirhams supplémentaires auprès de ses États membres, de fondations et du secteur privé.

Lire aussi : Sondage: classement des préoccupations des agriculteurs marocains

“Nous devons agir dès maintenant pour éviter que cette crise sanitaire ne devienne une crise alimentaire, a déclaré Gilbert F. Houngbo, le Président du Fonds. Les retombées de la pandémie de COVID-19 pourraient plonger davantage encore les familles rurales dans la pauvreté, la faim et le désespoir, ce qui constituerait une véritable menace pour la prospérité et la stabilité mondiales. Il faut prendre des mesures immédiates et donner aux populations rurales les moyens de s’adapter et de se relever plus rapidement, de façon à éviter une crise humanitaire de plus grande ampleur.”

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *