Accueil / Actualités / Actu internationales / Blé et maïs : La campagne 2020/2021 s’annonce très prospère
Blé-et-maïs-La-campagne-2020-2021-s-annonce-très-prospère

Blé et maïs : La campagne 2020/2021 s’annonce très prospère

La récolte mondiale de blé augmentera de 2 millions de tonnes avec 768 millions de tonnes.

Dans sa mise à jour mensuelle, l’International Grains Council (IGC) ou le Conseil international des céréales a augmenté ses prévisions pour la récolte mondiale de blé, lors de la campagne 2020/2021, de 2 millions de tonnes avec 768 millions, en hausse par rapport aux 762 millions de la campagne précédente.

Les fortes pluies mettant fin à trois années de sécheresse en Australie, ont fait augmenter la récolte de blé de 26,2 millions de tonnes, en hausse et nettement au-dessus des 15,2 millions de la campagne agricole précédente. La récolte en Chine, premier producteur mondial de blé, a atteint 135 millions de tonnes, en légère hausse par rapport aux 133,6 millions de la campagne précédente.

Lire aussi : Blé : La Turquie, l’Italie et le Maroc sont les premiers clients du Canada

L’IGC a toutefois réduit ses prévisions pour l’Union européenne, où le temps sec du printemps a réduit le potentiel de rendement, selon Reuters. La production prévue pour le bloc commercial, qui exclut la Grande-Bretagne, a été estimée à 128,4 millions, contre une projection précédente de 131,7 millions.

Le conseil a estimé la production mondiale de maïs 2020/2021 à 1,172 milliard de tonnes, en hausse par rapport à sa projection précédente de 1,169 milliard, tandis que la production totale de céréales a augmenté de 7 millions de tonnes, soit 2,237 milliards. Les stocks de céréales à la fin de la campagne agricole 2020/2021 devraient atteindre un sommet en trois ans de 635 millions de tonnes, soit une augmentation de 20 millions de tonnes par rapport à l’année précédente.

La production mondiale de soja en 2020/21 a atteint 364 millions, en légère hausse par rapport aux projections précédentes de 363 millions, grâce au Brésil.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *