AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / La stratégie agricole du Maroc saluée par un chercheur français
La stratégie agricole du Maroc saluée par un chercheur français

La stratégie agricole du Maroc saluée par un chercheur français

La stratégie du Plan Maroc Vert s’est révélée performante sur de nombreux aspects.

Interrogé sur les politiques agricoles en Afrique à l’heure du coronavirus par Cofluences, le chercheur français Matthieu Brun, après avoir listé nombre de problèmes lié au stress hydrique entre autres, a fini par admettre que « la stratégie du Maroc peut être considérée comme pionnière en matière de développement agricole ».

Cela tient à la vision du Roi Mohammed VI d’une agriculture forte comme levier clé du développement du pays, pourvoyeuse d’emplois et d’opportunités mais aussi stratégique et répondant aux défis du changement climatique, souligne le chercheur spécialisé sur l’analyse stratégique de l’agriculture et de l’alimentation et sur la géopolitique des ressources. Et d’ajouter, la stratégie du Plan Maroc Vert s’est révélée performante sur de nombreux aspects et le ministre de l’Agriculture a reconnu un bilan globalement positif.

Pour ce qui est de Génération Green, « cette vision transversale et intégrée va mettre en lumière de nouvelles filières, comme la foresterie, en compensant les failles du premier plan. Nous devons donc nous attendre à plus d’ambition du Royaume qui, dans la finalité, veut développer une nouvelle génération de classe moyenne agricole et agroalimentaire en renforçant les assurances et services de protection des exploitants ou en s’attaquant aux écarts salariaux intersectoriels. »

« L’accent est mis sur une jeunesse proactive, formée et préparée aux enjeux de demain ; mais aussi une redynamisation économique avec des politiques incitatives, d’aides et de diversification des chaînes de distribution. Les objectifs sont diversifiés et la réflexion se veut plus globale, nous ne pouvons qu’espérer des retombées positives sur le long terme », conclut Matthieu Brun.

 

 

Partager

Regardez aussi

Rencontre organisée, mardi (12/07/16) à Rabat, par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et la lutte contre la désertification (HCEFLD) sous le thème "Les coopératives forestières, un cadre adéquat pour faire face aux effets des changements climatiques", à l’occasion de la journée internationale des coopératives.

Béni Mellal célèbre la Journée Internationale des Coopératives

Le jeudi, Béni Mellal a vibré au rythme de la Journée internationale des coopératives, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *