Accueil / Actualités / Actu Maroc / Plan Maroc Vert : Les principales réalisations du programme agricole
Plan Maroc Vert : Les principales réalisations du programme agricole
Plan Maroc Vert : Les principales réalisations du programme agricole

Plan Maroc Vert : Les principales réalisations du programme agricole

Plan Maroc Vert : Les principales réalisations du programme agricole

Le Plan Maroc Vert a insufflé le secteur agricole. Lancé en 2008, l’arrivée à échéance de ce dernier a été le début d’investigations afin de présenter un bilan des différentes réalisations dans le secteur de l’agriculture et de l’élevage entre autres.

Akhannouch, ministre de l’agriculture, a présenté jeudi 13 février 2020 devant le Roi Mohammed VI la nouvelle stratégie agricole, “Génération Green”. Mais avant cela, il était naturel d’esquisser les chiffres clés d’un bilan de la première stratégie agricole, le “Plan Maroc Vert”. Les voici, tels que le ministre les a présentés.

Source: Medias24

“Une nouvelle vision, une nouvelle gouvernance, de nouveaux moyens”: c’est la phrase première du bilan. 12 plans agricoles régionaux ont été déclinés, 34 milliards de DH ont été levés auprès des bailleurs de fonds; il y a eu la création de 4 nouvelles agences et 4.500 textes juridiques produits.

plan maroc vert impacts économiques

Doublement du PIB agricole, forte hausse des exportations agricoles (2,4 fois), 63 milliards de DH d’investissements privés générés. De plus, les investissements s’élèvent à 2,30 DH. Parmi les filières qui ont connu un fort développement à l’export, se trouvent les fruits rouges (18 fois), les tomates (3 fois) et l’argan (5 fois).

plan maroc vert impacts sociaux

Les impacts sociaux, auxquels le Roi est très sensible, ont été donc déclinés par Akhannouch. Ce dernier a annoncé que le Plan Maroc Vert a créé plus de 50 millions de journées de travail. De même, il y a eu une hausse de 30% du nombre de jours travaillés annuellement par les travailleurs agricoles soit l’équivalent de 250.000 à 300.000 emplois agricoles.

La hausse de l’autosuffisance en matière de produits agricoles, ressort dans les chiffres suivants:

-céréales: 65%de couverture;

-viandes et lait: 98 % à 100%.

-Fruits et légumes: 100%

-Sucre: 47%.

Les impacts en matière de durabilité sont parmi les plus ambigus. La micro-irrigation a permis d’économiser 2 milliards de mètres cubes. La superficie équipée en goutte-à-goutte a été multipliée par un facteur de 3,7 fois, passant de 160.000 ha en 2008 à 585.000 ha en 2019. Tandis que 450.000 ha supplémentaires ont été plantés.

La dynamique d’inclusion des petits et moyens agriculteurs a profité à 2,7 millions de bénéficiaires selon ces chiffres.

Les défis et insuffisances sont résument dans le slide ci-dessous: l’accélération de la valorisation ce qui permettra de titrer profit de la forte hausse de la production agricole. Parallèlement, le ministère n’est jamais arrivé à moderniser réellement les abattoirs, même si ce chantier a été lancé; ni à structurer les circuits de distribution. Ce dernier point est un vaste chantier que le ministère a essayé de lancer souvent vainement.

Par ailleurs, il se heurte à des circuits bien verrouillés et sous la tutelle ou la co-tutelle d’autres administrations. Sans la modernisation des circuits de commercialisation, le marché intérieur restera peut efficient, au détriment des investisseurs et producteurs. Ce sera l’un des chantiers majeurs de “Génération Green”, la nouvelle stratégie agricole 2020-2030, présentée jeudi 13 février 2020 au Roi Mohammed VI.

 

 

Regardez aussi

Oriental : La superficie des oliviers est passée de 77.000 à 120.000 ha

Oriental : La superficie des oliviers est passée de 77.000 à 120.000 ha

La production d’olives avoisine les 200.000 tonnes dans l’Oriental. La superficie de plantation d’oliviers dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *