Accueil / Actualités / Actu internationales / La Russie réduit ses importations de fruits et légumes
La Russie réduit ses importations de fruits et légumes
La Russie réduit ses importations de fruits et légumes.

La Russie réduit ses importations de fruits et légumes

La Russie a réduit ses importations de légumes frais, de fruits et de baies de 7% en 2021.

En 2021, la Russie a réduit ses achats de légumes frais, de fruits et de baies de 7%. C’est ce qu’affirme l’étude de l’agence de marketing ROIF Expert « Le marché des légumes, fruits et baies frais en Russie: recherche et prévisions jusqu’en 2025 », préparée en 2021.

Les experts ont, selon Fruitnews, noté que la réduction des importations de légumes frais, de fruits et de baies en 2021 a été observée non seulement en termes physiques, mais également en termes monétaires.

Les principaux pays exportateurs de fruits et légumes frais et de petits fruits sont l’Équateur, la Turquie et l’Égypte.

Lire aussi : La Russie prévoit d’augmenter le quota d’importation des tomates turques

À noter que la Russie a considérablement diminué ses importations de tomates marocaines, au cours de ces cinq dernières années. Toutefois, si pour les tomates, le Maroc perd peu à peu le marché russe, pour les myrtilles, le royaume s’est positionné en tant que premier fournisseur mondial en ce produit agricole, une place qu’il compte bien conserver compte tenu de la demande croissante observée sur le marché.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *