Accueil / Actualités / Actu internationales / La production espagnole de fruits à noyau devrait diminuer de 35 à 40%
La production espagnole de fruits à noyau devrait diminuer de 35 à 40%
La production espagnole de fruits à noyau devrait diminuer de 35 à 40%

La production espagnole de fruits à noyau devrait diminuer de 35 à 40%

Les producteurs s’attendent à des baisses de la production de fruits à noyau dans toutes les régions d’Espagne.

Malgré une campagne de fruits à noyau précoce dans les régions en croissance, l’Espagne y compris le reste de pays européens s’attendent à des récoltes faibles en raison des conditions météorologiques et de la baisse de la superficie, imputable à la crise des prix de l’année précédente.

Toutes les régions d’Espagne s’attendent à des baisses de la production de fruits à noyau, selon le directeur commercial de l’entreprise en Andalousie. «Cette année, la quantité diminuera d’environ 35 à 40% en raison du manque d’heures froides cet hiver et des problèmes avec la nouaison. En outre, plusieurs tempêtes ont eu lieu en Espagne ces dernières semaines, qui se sont accompagnées de grêle et ont endommagé une partie de la production de nombreuses exploitations. Le déracinement des plantations a également contribué à cette réduction. »

De même, la combinaison d’un hiver avec quelques heures de froid, des températures élevées au printemps, des gelées et de la grêle affectant différentes régions européennes, place la récolte européenne d’abricots de cette année à 401.883 tonnes, loin des 640.000 tonnes de la saison dernière et 28 % en dessous de la moyenne des dernières années. Pour trouver une autre campagne avec un niveau de production similaire, il faut remonter à 2003 et 1998 avec respectivement 390.000 tonnes et 365.000 tonnes.

La qualité attendue est en général bonne et à mesure que la saison agricole avance, les sucres de toute la production augmenteront. Le Covid-19 sera l’un des principaux facteurs déterminants en termes de récolte, de main-d’œuvre et de logistique de plantation.

 

Regardez aussi

Béni Mellal-Khénifra : les dernières pluies réconfortent les agriculteurs

Béni Mellal-Khénifra : les dernières pluies réconfortent les agriculteurs

Les dernières pluies réconfortent les agriculteurs de la région de Béni Mellal-Khénifra. Les récentes pluies …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *