Accueil / Actualités / Actu internationales / Agrumiculture : la saison s’annonce difficile au Maroc

Agrumiculture : la saison s’annonce difficile au Maroc

Production d’agrumes au Maroc : Cette saison s’annonce difficile.

Au Maroc, le secteur des agrumes prévoit une saison difficile, avec une diminution probable de la moitié des rendements en comparaison aux années précédentes.

En effet, à l’opposé des campagnes antérieures qui avaient connues des records de volume, cette saison s’annonce plus ou moins pénible si on s’en tient à l’expertise plutôt alarmante des professionnels marocains. Ces derniers s’attendent à un déficit en tonnage qui oscillera entre 40 et 50%.

Plusieurs facteurs expliqueraient ce recul de la production ; d’abord l’épuisement des arbres suite à la surproduction de l’année derrière, puis les conditions climatiques défavorables, lors de la floraison, qui ont provoqué une régression du potentiel de production. Ce qui aura des retombées négatives sur les volumes à l’export qui désavantageront le secteur de l’agriculture en général.

Il est à noter qu’au Maroc, les parcelles de terres consacrées  aux agrumes dépassent les 128 000 hectares et la production a ainsi  atteint 2,6 millions de tonnes au cours de l’année 2018/2019. C’est d’ailleurs dans ce contexte que le royaume chérifien s’est joint récemment au WCO (World Citrus Organization) en vue de mettre la production et l’exportation des agrumes au même niveau que celles des autres fruits et légumes.

Regardez aussi

La 6ème édition de la Foire régionale des produits de terroir à Taza

6ème édition de la Foire régionale des produits de terroir à Taza

La 6ème édition de la Foire régionale des produits de terroir à Taza La 6ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *