Accueil / Actualités / Actu internationales / Les prix mondiaux des denrées alimentaires ne cessent d’augmenter
Les prix mondiaux des denrées alimentaires ne cessent augmenter
Les prix mondiaux des denrées alimentaires ne cessent d'augmenter.

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ne cessent d’augmenter

Les prix mondiaux des denrées alimentaires ont augmenté trois mois de suite.

Un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a déclaré que les prix mondiaux des denrées alimentaires ont augmenté pour le troisième mois consécutif en août dernier, en plus des céréales, des huiles végétales et du sucre.

L’Indice FAO des prix des denrées alimentaires, qui suit les cours internationaux des produits alimentaires de base comme les céréales, d’huiles végétales, de produits laitiers, de viande et de sucre, était en moyenne de 96,1 points le mois dernier, contre 94,3 en juillet 2020.

Celui des prix des céréales est passé à 1,9 pour cent en août par rapport au mois précédent et 7 pour cent au-dessus de sa valeur, il y a un an. Les prix du sorgho, de l’orge et du riz étaient les plus élevés. Le maïs a également fortement rebondi, en raison des inquiétudes concernant la production américaine après les récentes mauvaises récoltes en juillet.

L’indice des prix de l’huile végétale a augmenté de 5,9% sur une base mensuelle, revenant aux niveaux enregistrés lorsque la crise du coronavirus a balayé le monde au début de l’année. L’huile de palme a été soutenue par un ralentissement attendu de la production dans les principaux pays producteurs, ce qui, combiné à une forte demande d’importations mondiales, devrait entraîner une baisse des stocks.

Les prix moyens du sucre ont augmenté de 6,7 pour cent par rapport à juillet, reflétant les attentes d’une production réduite en raison des intempéries dans l’Union européenne et en Thaïlande.

En revanche, l’indice laitier n’a pas changé de manière significative au cours du mois d’août, et l’indice de la viande est resté largement stable.

 

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *