Accueil / Actualités / Actu Maroc / Oriental : Les agriculteurs bataillent pour assurer un approvisionnement normal
Oriental-Les-agriculteurs-bataillent-pour-assurer-un-approvisionnement-normal

Oriental : Les agriculteurs bataillent pour assurer un approvisionnement normal

La culture printanière au niveau de l’Oriental couvre plus de 3.500 Ha, dont 2.000 dédiés aux pommes de terre.

En ces moments exceptionnels de crise sanitaire induite par le nouveau coronavirus (Covid-19) et avec l’avènement du mois sacré de Ramadan, les agriculteurs de la région de l’Oriental sont en ordre de bataille pour assurer un approvisionnement normal et continuel du marché.

Conscients de leurs responsabilités et de l’importance de la poursuite de leurs activités dans le contexte actuel pour répondre aux besoins des citoyens en produits alimentaires nécessaires, les agriculteurs et éleveurs de l’Oriental travaillent encore plus dur pour atteindre cet objectif.

Encouragés davantage par les dernières précipitations qui ravivent les espoirs et par l’offre abondante en produits agricoles à la portée des consommateurs, ils ne cachent pas leur fierté de participer à cet élan formidable de mobilisation nationale.

Dans une déclaration, le directeur régional de l’Agriculture dans l’Oriental, Mahjoub Lahrach a affirmé que l’approvisionnement en tous les produits est normal, et que l’offre couvre largement les besoins estimés des prochains mois.

Il a ajouté que la culture printanière au niveau de l’Oriental couvre plus de 3.500 Ha, dont 2.000 dédiés aux pommes de terre, notant que les dernières chutes de pluie et la période de collecte de certains produits agricoles qui coïncide avec l’avènement du mois de Ramadan a permis de répondre à la demande ainsi qu’une stabilisation des prix, voire une baisse pour quelques produits, comme l’oignon, les pommes de terre et les tomates.

Il a salué dans ce sens le travail assidu et remarquable des agriculteurs ainsi que les mesures prises par les investisseurs et les propriétaires des fermes pour la lutte contre la propagation du Covid-19 et la protection de la sécurité sanitaire des travailleurs.

Avec MAP

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *