Accueil / Actualités / Actu Maroc / Distribution de 495.000 quintaux d’orge subventionné à Marrakech-Safi
Distribution-de-l-orge-subventionné-à-Marrakech-Safi
La Direction Régionale de l'Agriculture a distribué 495.000 quintaux d'orge subventionné aux agriculteurs et éleveurs de Marrakech-Safi

Distribution de 495.000 quintaux d’orge subventionné à Marrakech-Safi

Pour contrer le manque de précipitations et les impacts du Covid-19, les éleveurs de Marrakech-Safi ont bénéficié de l’orge subventionné.

Dans le prolongement de ses efforts pour aider les éleveurs, la Direction régionale de l’agriculture a distribué de grandes quantités d’orge subventionné dans la région de Marrakech-Safi.

À partir du 27 mars, cette dernière a mis à la disposition des agriculteurs marocains un total de 495.000 quintaux d’orge subventionné à l’achat à 2 dirhams le kilogramme; le gouvernement couvrant la différence avec le prix du marché. Par ailleurs, la direction a annoncé les plans de distribution le 24 mars dans le cadre d’un programme national de soutien à l’élevage et à l’agriculture au milieu des faibles précipitations. Grâce à ce programme, un total de 2,5 millions de quintaux d’orge devraient être distribués dans tout le Maroc.

Ces efforts servent à stabiliser les prix des aliments pour animaux et des industries agricoles connexes. En effet, ceci vient en réponse au manque de précipitations de l’année et aux effets de la crise du Covid-19.

Conformément à la politique nationale en matière de distanciation sociale pour prévenir la propagation de la maladie, le programme de distribution a pris des mesures préventives. Parmi elles, la limitation du nombre d’agriculteurs au centre de distribution à tout moment. Ainsi, plusieurs ministères, dont le ministère de l’Intérieur, supervisent le programme pour garantir l’efficacité de sa mise en œuvre.

Un système a vu le jour pour surveiller la distribution des céréales parmi la liste des agriculteurs qui en bénéficient et pour tenir compte des différents niveaux de besoins parmi eux; et ce, en tenant compte de critères tels que le nombre de têtes de bétail.

 

Regardez aussi

Une nouvelle réforme sur le perchlorate porte un coup dur à l'agriculture

Une nouvelle réforme sur le perchlorate porte un coup dur à l’agriculture

Le règlement sur le perchlorate sera applicable à partir du 1er juillet 2020 dans l’ensemble …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *