Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc, dans le top 15 mondial des pays producteurs d’oliveraies biologiques
Le Maroc dans le top 15 des pays producteurs oliveraies biologiques
Le Maroc, dans le top 15 des pays producteurs d'oliveraies biologiques.

Le Maroc, dans le top 15 mondial des pays producteurs d’oliveraies biologiques

Le Maroc occupe la 12ème place mondiale de la production d’oliveraies biologiques.

Un total de 881.000 hectares d’oliviers biologiques ont été enregistrés dans le monde en 2019, contre 872.237 hectares l’année précédente, ce qui représente 8,4% de la superficie totale de cette culture, selon un rapport intitulé “World of Agriculture Organic” et publié par l’Institut de recherche sur l’agriculture biologique (FiBL) et la Fédération internationale des mouvements d’agriculture biologique (IFOAM).

Par pays, l’Italie possède la plus grande superficie d’oliveraies biologiques au monde (242.708 hectares), suivie de la Tunisie (241.152 hectares) et de l’Espagne (209.288 hectares). Ainsi, près de 70,8% de la superficie mondiale d’oliveraies biologiques se trouve en Europe, suivie de l’Afrique du Nord, avec 27,6%.

Lire aussi : Le Maroc, futur leader des exportations d’olives noires aux États-Unis ?

Plus précisément, le rapport souligne qu’en Italie, le pourcentage de superficie d’oliveraies en production biologique est relativement élevé (21,3%); en Tunisie, 15,8% de la superficie de l’oliveraie est biologique; et en Espagne, il est de 8%, rapporte Mercacei.

Outre l’Italie, la Tunisie et l’Espagne, le top 15 des pays producteurs d’oliveraies biologiques est complété par la Turquie (82.431 hectares), la Grèce (57.062 hectares), le Portugal (23.122 hectares), l’Argentine (6.330 hectares), la France (5.754 hectares) , Palestine (5.154 hectares), Croatie (1.888 hectares), Chypre (1.662 hectares), Maroc (1.284 hectares), Égypte (1.103 hectares), États-Unis (628 hectares) et Israël (566 hectares).

Les chiffres disponibles indiquent que 113.561 hectares sont en conversion. Par ailleurs, au Maroc, l’Agriculture a entamé un projet de reconversion des superficies à vocation non céréalière par la plan­tation d’oliviers dans la région de Tétouan. Ce projet, d’un budget de 7 millions de dirhams, vise la mise en valeur de 4.200 ha d’oliveraies.

Source : mercacei, agrimaroc

Regardez aussi

Sebou taux de remplissage des barrages atteint 74%

Sebou : le taux de remplissage des barrages atteint 74%

Le taux de remplissage des barrages de Sebou a atteint 74%, en mars. Le taux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *