Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc, futur leader des exportations d’olives noires aux États-Unis ?
Le Maroc exportations olives noires États-Unis
Le Maroc, futur leader des exportations d'olives noires aux États-Unis ?

Le Maroc, futur leader des exportations d’olives noires aux États-Unis ?

Le Maroc, futur leader des exportations d’olives noires aux États-Unis ?

Le Maroc a profité des tarifs protecteurs contre les olives noires pour gagner des quotas du marché américain. En effet, grâce à ses olives de qualité, le Royaume fait un petit de chemin sur le marché américain et pourrait terminer leader des exportations.

Selon les coopératives agroalimentaires espagnoles, leurs exportations d’olives noires ont chuté de 60%, en raison des mesures de protection décrétées par l’administration Trump, rapporte Bolsamanía.

Lire aussi : Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive en Amérique

Les exportations espagnoles pour ces produits agricoles sont passées de 30.000 tonnes à 11.000 tonnes. Cette chute se justifie par le protectionnisme nord-américain, et surtout par la concurrence féroce du Maroc, ce qui fait peur aux agriculteurs et producteurs espagnols.

En effet, le Maroc a réussi à détenir des parts importantes du marché américain. Par conséquent, selon la même source, le Royaume est en phase de s’imposer plus tard comme le leader des olives noires dans le pays de l’Oncle Sam.

A noter que pour cette campagne agricole, la production d’olives au Maroc s’annonce fructueuse. En effet, selon les estimations du ministère de l’Agriculture, la production oléicole devrait atteindre une hausse de 14%.

Regardez aussi

Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte. L’Egypte détrône l’Espagne et devient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *