Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc augmente de 49% ses achats de produits agroalimentaires andalous
Le Maroc augmente de 49% ses achats de produits agroalimentaires andalous
Le Maroc augmente de 49% ses achats de produits agroalimentaires andalous.

Le Maroc augmente de 49% ses achats de produits agroalimentaires andalous

Le Maroc augmente de 49% ses importations de produits agroalimentaires d’Andalousie.

Les exportations agroalimentaires de l’Andalousie, en Espagne ont atteint 6.536 millions d’euros au premier semestre 2020, soit son meilleur record historique pour les six premiers mois de l’année depuis que des données comparables existent (1995).

L’Europe est la principale destination du secteur agroalimentaire andalou, sur les principaux marchés duquel ses exportations continuent d’augmenter au premier semestre, bien que la croissance la plus significative se produise en Asie, en Afrique et en Océanie, avec lesquelles le secteur continue de se renforcer avec la diversification géographique des ventes. 

Ainsi, la Chine est le marché qui monte le plus parmi les dix premiers (+ 22,6%); tandis que les exportations andalouses de produits agricoles et alimentaires continuent de gagner du terrain en Tunisie (18e marché), qui connaît la croissance la plus rapide du top 20, avec 88% de ventes en plus, atteignant 49 millions; Australie (17e destination), avec une hausse de 33%, à 52 millions; et le Maroc (20e position), avec une avancée de 49% à 44 millions, souligne Hortoinfo.

Lire aussi : Maroc : Les exportations de fruits rouges augmentent de 24% malgré le Covid-19

L’Allemagne reste le premier marché, avec 1.292 millions, 19,8% du total et une croissance de 10,4%. Elle est suivie par la France, avec 864 millions, 13,2% et une augmentation de 5,2%; Royaume-Uni, avec 718 millions, 11% et une hausse de 9,4%; L’Italie, avec 522 millions, 8% et une baisse de -28,8%; et les Pays-Bas, avec 493 millions (7,5%) et une légère baisse de 0,4%.

À la sixième place se trouve le Portugal, avec 391 millions (6%) et une baisse de 4,7%; suivis ainsi, des États-Unis, premier marché non communautaire de l’agriculture andalouse, avec 363 millions (5,6%) et une croissance de 1,6%; La Pologne, avec 174 millions (2,7%) et une augmentation de 1,2%; La Belgique, avec 151 millions (2,3%) et une baisse de 1%; et la Chine, qui est consolidée à la dixième position, avec une croissance des ventes de 22,6%, le plus élevé des dix premiers marchés, à 142 millions.

Regardez aussi

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

Production mondiale de fraises en hausse de près de 40%

La production de fraises s’est répandue au fil des années dans plusieurs pays. Entre 2008 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *