Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc, l’eldorado des entreprises agricoles espagnoles
Le Maroc, l'eldorado des entreprises agricoles espagnoles

Le Maroc, l’eldorado des entreprises agricoles espagnoles

Le Maroc attire de plus en plus les entreprises agricoles espagnoles.

Le secteur agricole espagnol a toujours eu le Maroc comme l’un de ses plus féroces concurrents en Europe, mais ces dernières années, de plus en plus d’hommes d’affaires espagnols du secteur se sont installés dans le Royaume et y ont implanté leurs entreprises agricoles.

Sur le nombre total d’entreprises espagnoles inscrites au Maroc sur la liste de l’Institut espagnol du commerce extérieur, 37 au total (plus de 10% du total) sont du secteur agricole, y compris les producteurs de légumes et de fruits, les sociétés d’irrigation, d’engrais, de semences et plants ou de machines, révèle Agrodiario.

Bien que ces entreprises soient considérées comme espagnoles en raison de la nationalité du titulaire et de l’origine de l’investissement initial, la production compte comme marocaine sur les marchés d’exportation (Europe, Russie, États-Unis, Chine …).

Lire aussi : Investissements agricoles : Le Maroc est parmi les pays les plus attractifs

Selon la même source, des entreprises agricoles espagnoles sont désormais présentes dans de nombreuses régions du Maroc. Cependant, elles se concentrent à deux endroits: la région du Gharb et surtout la vallée du Souss.

Les entreprises cultivent les haricots verts, des poivrons, des courgettes ou des fraises, c’est-à-dire des produits à forte valeur marchande, partant en Espagne depuis Agadir. En plus de ces fruits et légumes, elles cultivent des fleurs, des noix, du riz et même des olives.

Les avantages que le Maroc offre sont évidents : un terrain plus abordable (bien qu’il soit sur une base locative: les étrangers ne peuvent pas l’acheter), une main-d’œuvre beaucoup moins chère, un climat favorable, de bonnes communications et les accords commerciaux dans de nombreux pays du monde.

Regardez aussi

Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte. L’Egypte détrône l’Espagne et devient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *