Accueil / Actualités / Elevage / L’Algérie importe du lait en poudre et envoie ses vaches laitières à l’abattoir…
image_not_found

L’Algérie importe du lait en poudre et envoie ses vaches laitières à l’abattoir…

L’Algérie est face à un vrai paradoxe concernant ses vaches laitières. Alors que le pays connaît un déficit annuel de 1,5 milliard de litres de lait, ce qui conduit à une importation massive de lait en poudre, la moitié des vaches laitières du cheptel national algérien, finissent à … l’abattoir!

Walid Bouabdellah, vice-président de l’Organisation nationale de développement agricole (ONDA) s’exprimait à ce sujet: “les coûts élevés de l’alimentation du bétail, renforcés par deux années consécutives de sécheresse, poussent les petits producteurs à parier sur la viande plutôt que sur le lait“.

Walid Bouabdellah poursuit  “Ces pertes ont été notamment essuyées par de petits éleveurs, essentiellement des jeunes investisseurs des wilayas du nord du pays, qui n’ont pas assez de terres pour produire du fourrage.

De plus, “les prix d’achat du lait qui tournent actuellement autour de 40 dinars le litre ne prennent pas en compte ces réalités. En effet, les éleveurs pensent qu’il faudrait que ce prix monte à 70 dinars environ pour leur permettre de s’en sortir.

Enfin, le système lui-même est orienté en faveur d’un approvisionnement extérieur puisque le lait importé est subventionné à hauteur de 37 dinars le litre contre une prime de 12 dinars le litre pour l’éleveur algérien.

En conclusion, l’expert affirme qu’il est urgent d’inverser cette dynamique. L’Algérie ayant injecté 1.8 milliards de dollars dans ses importations de lait en poudre l’année dernière.

C’est dramatique de voir une race de vaches de renommée internationale, importées à raison de 300 000  dinars la tête, finir dans les abattoirs.

Les difficultés et potentialités du pays conduisent d’ailleurs plusieurs grands groupes agro-alimentaires à proposer des solutions comme par exemple, Nestlé qui a lancé une usine récemment.

AM

Regardez aussi

Maroc-Le-renforcement-de-l-alimentation-du-bétail-en-marche

Maroc : Le renforcement de l’alimentation du bétail en marche

La luzerne sert à renforcer l’alimentation du bétail en raison de sa forte teneur en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *