Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Italie régularise 2.627 travailleurs agricoles marocains
Italie régularise 2627 travailleurs agricoles marocains
L'Italie régularise 2.627 travailleurs agricoles marocains.

L’Italie régularise 2.627 travailleurs agricoles marocains

L’Italie envisage de régulariser 2.627 travailleurs agricoles marocains.

La volonté de l’Italie de régulariser les travailleurs agricoles n’aurait pas eu l’effet escompté. Selon les rapports publiés par le ministère italien de l’Intérieur, dont le dernier remonte au 15 juillet, la régularisation des migrants s’avère infructueuse, du moins en ce qui concerne les immigrés œuvrant dans le secteur agricole.

112.328 demandes ont été envoyées pour le moment, malgré environ 200.000 travailleurs intéressés par la mesure, nous apprend le site italien Money.it. Les rapports révèlent que l’écrasante majorité des demandes concerne la régularisation des travailleurs domestiques, avec 87% et un total de 97.968, alors que 13% (14.360 demandes) seulement, semblent intéressés par les travaux subalternes de l’agriculture et de la pêche.

La Lombardie est la région dans laquelle émane le plus grand nombre de demandes, par rapport à la première catégorie, avec un total de 28.658 travailleurs. Alors que la Campanie, avec 4.033 formulaires envoyés, occupe la première place pour les employés du secteur agricole.

En revanche, en observant la nationalité des travailleurs domestiques, on trouve 10.526 personnes originaires d’Ukraine en première place, 10.148 du Bangladesh et en troisième position, le Maroc avec un chiffre de 8.917.

Lire aussi : Covid-19: L’arrivée des saisonniers marocains en Italie sauve l’agriculture

Pour les travailleurs subalternes dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche, l’Albanie constitue la part la plus élevée avec 2.937 personnes, suivie par le Maroc avec 2.627, tandis que l’Inde en a un total de 2.537.

Ainsi, le gouvernement italien a décidé de prolonger le délai du 15 juillet au 15 août afin d’obtenir plus de demandes.

 

 

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *