Accueil / Actualités / Actu internationales / Huelva : les producteurs de fraises inquiets des répercussions du Brexit
Huelva : les producteurs de fraises inquiets des répercussions du Brexit
Huelva : les producteurs de fraises inquiets des répercussions du Brexit.

Huelva : les producteurs de fraises inquiets des répercussions du Brexit

Les inquiétudes concernant le « Brexit » menacent le début de la campagne de fraises à Huelva.

L’incertitude plane sur la campagne de la fraise à Huelva – qui a déjà commencé avec la récolte des premiers fruits -, puisque le 1er janvier le Royaume-Uni, troisième marché des fruits rouges de Huelva en Europe, se dissociera définitivement de l’Union européenne.

En principe, le gouvernement britannique devra imposer des tarifs sur les baies espagnoles à 11,2% pour les fraises, 8,8% pour les framboises et 9,6% pour les myrtilles et les mûres, s’il n’y a pas d’accord.

Environ 66% des entreprises agricoles de Huelva dédiées à la production de fruits rouges exportent des fraises vers le Royaume-Uni, 90% du secteur commercialise des framboises et des myrtilles sur le marché britannique et 50% y sont directement liés par les mûres.

Lire aussi : Le départ des saisonnières marocaines vers l’Espagne débute en décembre

La saison dernière, le volume de fraises de Huelva exporté vers le Royaume-Uni a dépassé 37.000 tonnes (13,5% du total exporté), celui des framboises est actuellement à 11.707 tonnes (30% et la campagne n’est pas encore terminée), les exportations des myrtilles ont atteint 12 480 tonnes (20% de la production de Huelva) et les mûres 470 (également 20% du total).

Pour l’association agricole Asaja, le secteur des fruits rouges « peut être l’un des plus touchés, puisque le Royaume-Uni a des intérêts directs dans la production de baies sous d’autres latitudes ». Pour cette raison, elle s’est engagée à rechercher «des marchés alternatifs pour alléger le surcoût que peut entraîner l’exportation vers le Royaume-Uni».

Regardez aussi

Le développement durable comme priorité du Maroc

Le développement durable comme priorité du Maroc

La dimension environnementale au cœur de la Vision Royale. Gouvernance des ressources naturelles, protection de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *