Accueil / Actualités / Actu internationales / Gingembre : une offre mondiale réduite alors que la demande explose aux États-Unis
Gingembre : une offre mondiale réduite alors que la demande explose aux États-Unis
Gingembre : une offre mondiale réduite alors que la demande explose aux États-Unis.

Gingembre : une offre mondiale réduite alors que la demande explose aux États-Unis

La forte demande de gingembre aux États-Unis se bute à une offre mondiale restreinte.

L’approvisionnement de l’un des produits les plus recherchés de 2020, le gingembre, sera limité dans les semaines à venir. Cette épice, connue pour ses nombreux bienfaits, s’est propulsé, lors de cette pandémie de Covid-19, au rang des produits les plus demandés, à l’instar des agrumes.

Selon un importateur et vendeur expérimenté, une nouvelle récolte de gingembre en provenance de Chine arrive en ce moment. Cela dit, la qualité des premiers conteneurs est préoccupante. « Ce que la Chine envoie est également très limité », a déclaré ce dernier sur Freshplaza. Le Brésil expédie du jeune gingembre, un produit agricole qui est retiré du sol plus tôt que d’habitude et qui n’est pas attrayant pour tous les clients.

Lire aussi : Le Maroc augmente considérablement ses importations d’épices et de lait

Le Pérou est également une source extrêmement limitée en raison des problèmes d’approvisionnement de ce pays, en particulier pour les produits biologiques. « Normalement, à cette époque, il n’y a pas de gingembre péruvien ou il y en a très peu, et c’est cher. »

Cela signifie qu’à l’heure actuelle, le gingembre provient d’Amérique centrale, qui est de bonne qualité, mais l’offre n’est pas constante et les volumes nécessaires pour satisfaire la forte demande du marché nord-américain non plus. «L’Amérique centrale n’a pas la capacité de produire de grandes quantités, nous recevons environ deux ou trois conteneurs par semaine», explique-t-il.

Dans le même temps, la logistique entrave également l’approvisionnement. « Il y a des problèmes dus au manque d’espace sur les navires et cela entraîne un retard des conteneurs de plus de 14 jours, en raison de la congestion dans les ports. Même si cela ne se produit pas uniquement avec le gingembre », poursuit l’importateur.

Source : freshplaza

Regardez aussi

Olives: vers la création d'un catalogue mondial des variétés commerciales authentiques

Olives: vers la création d’un catalogue mondial des variétés commerciales authentiques

Un catalogue mondial des variétés d’olives commerciales authentiques verra le jour. Le Conseil oléicole international …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *