Accueil / Actualités / Actu internationales / Le secteur des fruits rouges génère plus de 10 millions jours de travail au Maroc
L’Association marocaine des producteurs des fruits rouges tire la sonnette d’alarme !
L’Association marocaine des producteurs des fruits rouges tire la sonnette d’alarme !

Le secteur des fruits rouges génère plus de 10 millions jours de travail au Maroc

Le secteur des fruits rouges génère plus de 10 millions jours de travail au Maroc

Confrontés à une baisse des prix de 25% des fruits rouges sur les marchés européens cette saison, notamment pour les canneberges rouges, les agriculteurs marocains se sont tournés vers le marché intérieur. Ainsi, certains agriculteurs ont cessé tout simplement l’exportation. Ceci leur permet ainsi de se concentrer sur les marchés intérieurs afin de soutenir la croissance de la production.

Les professionnels du secteur ont attribué la baisse des prix à une forte augmentation de la production du même fruit en Espagne. Rappelons-le, ce dernier est un concurrent de taille des produits marocains dans l’Union européenne. Néanmoins, les professionnels marocains des fruits rouges ont gagné des parts de marché, notamment en Grande-Bretagne et en Amérique du Nord.

Lire aussi: La culture des fruits rouges du Maroc risque de s’essouffler

Le secteur des fruits rouges au Maroc est un secteur moteur de l’économie en raison des larges perspectives d’exportation. En plus de l’Europe, les fruits rouges marocains sont disponibles au Moyen-Orient, en Asie et aux États-Unis. Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, a déclaré que les produits marocains ont obtenu des parts de marché plus importantes sur les marchés étrangers et ont pénétré de nouveaux marchés. Les données du ministère indiquent que le secteur des fruits rouges fournit plus de 10 millions de jours de travail, dont la moitié dans la région de Rabat-Salé-Kénitra.

Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 312 millions de dollars, dont près de 90% à l’export, le secteur joue un rôle social et économique important dans l’augmentation des revenus de l’État et la création d’emplois. Le ministère a indiqué que de bons résultats au niveau de la production et la demande de fraises sur les marchés européens ont contribué à une augmentation significative de la superficie consacrée aux fruits.

Regardez aussi

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Les efforts du Maroc dans les énergies renouvelables récompensés

Le Maroc améliore sa position en matière d’attractivité des énergies renouvelables. Les efforts du Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *