Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Amérique serait-elle le nouvel eldorado agricole du Maroc ?
agriculture Rabat-Salé sur la bonne voie

L’Amérique serait-elle le nouvel eldorado agricole du Maroc ?

L’Amérique serait-elle un nouveau grand débouché pour les produits agricoles marocains ?

Depuis plusieurs siècles, l’Europe demeure le partenaire principal du Maroc en termes d’échanges commerciaux. En 2018, ils occupaient une part de 66,4% et un total de 501,9 Mds DH. Principalement répartis entre l’Espagne (141,1 Mds DH) et la France (116,9 Mds DH), ces échanges se sont accrus à un tel point que certains parlent de dépendance du Maroc vis à vis de l’Europe. 

De plus, le déficit commercial avec l’Europe se creuse de 6,6 Mds DH et se chiffre à 115,9 Mds DH. Ainsi, il représentait 56,3% du déficit global en 2018. Et cela ne s’arrête pas là. En effet, la baisse de la demande agricole de l’Europe constitue un véritable frein pour le Maroc. Par exemple, la diminution de la demande en fruits rouges corrélée à une surproduction du Maroc, n’est rien d’autre qu’une preuve du problème de débouché qui guette le Royaume.

Lire aussi: https://www.agrimaroc.ma/agriculteurs-espagnols-blocus-produits-maroc/

Ainsi, dans le but de trouver de corriger les lacunes avec le marché européen, le Maroc souhaite intensifier ses échanges avec le continent américain. En effet, il faut noter que l’Amérique se plaçait en troisième position en 2018 dans les échanges avec une part de 11,1%. Ces échanges s’effectuaient essentiellement avec les Etats-Unis, à hauteur de 51,1 Mds DH, soit une hausse de 11,3 Mds DH. A cet effet, une délégation du département de l’Agriculture américain sera en mission de prospection à Casablanca du 16 au 19 mars prochain.

Ce voyage d’affaires se veut de renforcer les échanges agricoles, entre autres, entre l’Amérique et l’Afrique du Nord. Au programme, il y aura des rencontres B2B avec des opérateurs de la région et des visites de sites. À noter que cette mission est la seconde du genre en Afrique en six mois.

Regardez aussi

Russie prolonge son embargo pour les produits UE

La Russie prolonge son embargo pour les produits de l’UE à fin 2021

La Russie prolonge son embargo pour les produits de l’UE jusqu’à fin 2021. Le président …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *