Accueil / Actualités / Actu internationales / Covid-19 : L’incertitude pousse beaucoup de pays à stocker de la nourriture
Covid-19 : L'incertitude pousse beaucoup de pays à stocker de la nourriture
Covid-19 : L'incertitude pousse beaucoup de pays à stocker de la nourriture.

Covid-19 : L’incertitude pousse beaucoup de pays à stocker de la nourriture

Les pays stockent de la nourriture dans un contexte de mauvaises récoltes et de pandémie.

Un certain nombre de pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) et d’Asie a commencé à stocker de la nourriture, craignant que la pandémie de Covid-19 ne perturbe les chaînes d’approvisionnement.

Les pays se sont lancés dans une véritable course pour augmenter leurs réserves de nourriture. La Jordanie, l’Égypte, le Maroc, le Pakistan, Taïwan et la Chine ont tous lancé des programmes pour encourager les importations de produits agricoles et alimentaires, rapporte Ibtimes.

L’Égypte et le Pakistan, en particulier, ont cherché à élargir leurs réserves stratégiques. En effet, selon la même source, l’Égypte achète du blé même pendant la période de récolte, et le Pakistan a été poussé à acheter du sucre et du blé par une série de catastrophes perturbant leurs récoltes. Les récoltes perturbées sont en quelque sorte un thème cette année, la Turquie et le Maroc regardant également au-delà de leurs frontières pour soutenir une faible récolte de céréales.

Lire aussi : Maroc : Les importations de blé seront en hausse de 35%

La Banque mondiale a noté le 14 septembre que les pays accordent une plus grande attention à la sécurité agricole.

«Alarmés par une augmentation potentielle de l’insécurité alimentaire pendant la pandémie Covid-19, de nombreux pays et organisations déploient des efforts particuliers pour maintenir l’agriculture en toute sécurité en tant qu’activité essentielle, les marchés bien approvisionnés en aliments abordables et nutritifs et les consommateurs en mesure d’accéder et d’acheter la nourriture malgré les restrictions de mouvement et les pertes de revenus », a publié la Banque mondiale sur son site officiel.

 

Regardez aussi

Danemark : la menthe fraîche à l'origine d'une épidémie de Shigellose

Danemark : la menthe fraîche à l’origine d’une épidémie de Shigellose

La menthe fraîche serait à l’origine, au Danemark, d’une épidémie de Shigellose. Au Danemark, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *