×
AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
samedi 13 août 2022
Accueil / Actualités / Casablanca-Settat détient 15,8% du PIB agricole et 40% de la production agroalimentaire du Maroc
campagne-agricole-maroc

Casablanca-Settat détient 15,8% du PIB agricole et 40% de la production agroalimentaire du Maroc

Casablanca-Settat assure la production de 45% de la viande blanche (volaille) consommée au niveau national.

Si la région de Casablanca-Settat constitue un moteur de l’économie marocaine avec notamment 32% du PIB national, son rôle dans l’agriculture et dans l’agroalimentaire demeure tout aussi important, si on s’en tient aux chiffres présentés par Abderrahmane Naili, directeur régional de l’agriculture, lors d’une visioconférence organisée le 13 juin par la Région et animée par le PDG de la Cosumar, Mohamed Fikrat.

La Région assure la production de 45% de la viande blanche (volaille) consommée au niveau national, 18% des viandes rouges, 42% du sucre. Casablanca-Settat détient également 24% de la production de lait, 24% de la production de céréales, 15% de la production de fruits et légumes, rapporte Medias24.

En ce qui concerne la transformation agricole, la région se positionne en leader national. Elle concentre 823 unités industrielles, 102 associations professionnelles et plus de 1.100 coopératives, d’après ce qui ressort de ladite visioconférence mettant en lumière le poids de cet axe El Jadida-Casablanca-Settat dans la contribution au développement industriel du pays dans cette filière. Ainsi, la participation dans le PIB agricole se chiffre à 15,8%, toujours selon les données présentées par le directeur régional de l’agriculture de Casablanca-Settat.

De même, selon les données de Saoussan Taia du cabinet de conseil Deloitte, la Région participe à 40% de la production agro-industrielle du Royaume. Et 50% des investissements dans le secteur y sont concentrés. Par conséquent, Casablanca-Settat a une vraie responsabilité pour donner l’exemple dans l’effort de relance de ce secteur suite au coronavirus (Covid-19), estime la consultante.

Regardez aussi

Kenya bientôt ouverture une usine engrais avec 27 millions dollars

Russie-Afrique : Uralchem s’apprête à livrer gratuitement 25 000 tonnes d’engrais à l’Afrique

Pour contribuer à la sécurité alimentaire mondiale et à la lutte contre la faim, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.