Accueil / Actualités / Actu Maroc / Campagne agricole 2020/2021 : des mesures pour éviter les foyers Covid
Campagne agricole 2020/2021 : des mesures pour éviter les foyers Covid
Campagne agricole 2020/2021 : des mesures pour éviter les foyers Covid.

Campagne agricole 2020/2021 : des mesures pour éviter les foyers Covid

Le Maroc a mis sur pied une campagne de sensibilisation anti-Covid-19 dans les régions agricoles.

Le ministère de l’Agriculture s’est donné comme objectif d’éviter tout foyer de contamination lors de cette campagne agricole. C’est ainsi, qu’après le lancement de la campagne de sensibilisation anti-Covid-19 à Chtouka, la tutelle a renouvelé l’expérience dans plusieurs régions du Maroc.

Comme le souligne Noureddine Kessa, directeur régional de l’Office de mise en Valeur agricole (ORMVA) Souss-Massa, «Le ministère de tutelle a transposé la même expérience lancée à Chtouka dans six régions agricoles du royaume, notamment celles de l’Oriental, Berkane, Gharb, Loukkos, Marrakech et Beni Mellal pour cibler les principales filières de production».

Par ailleurs, lors d’une conférence dédiée à la présentation de l’état d’avancement de la campagne de sensibilisation et de communication anti Covid-19, il est expliqué, selon LesEcos, que les préparatifs sont déjà lancés pour organiser la même action en faveur de la filière d’agrumes avec l’Association des producteurs d’agrumes du Maroc et l’Association des conditionneurs d’agrumes du Maroc à Taroudant. Ainsi, ils rejoignent les autres filières d’agrumes à Berkane et de fruits rouges dans le Ghrab.

Cependant ces mesures anti-Covid-19 ont bien un coût mais la finalité est tout de même louable. «Au-delà du coût additionnel lié aux différentes mesures imposées par ce contexte de pandémie, l’objectif de ce bilan d’étape est de réajuster les aspects de cette campagne en vue d’assurer sa réussite et pallier les difficultés rencontrées, notamment la collecte des coordonnées des agriculteurs assorties des points géographiques, ce qui a nécessité plus d’efforts de la part de l’équipe organisatrice», explique Khalid Saidi, président de l’Association marocaine des producteurs et producteurs exportateurs de fruits et légumes (APEFEL).

 

Regardez aussi

La recherche agronomique peut être capitale pour la filière biologique

La recherche agronomique peut être capitale pour la filière biologique

La recherche agronomique peut être d’une aide précieuse pour le secteur biologique au Maroc. Dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *