Accueil / Actualités / Actu internationales / Alerte : les bananes pourraient disparaître dans un futur proche
Alerte : les bananes pourraient disparaître dans un futur proche
Alerte : les bananes pourraient disparaître dans un futur proche.

Alerte : les bananes pourraient disparaître dans un futur proche

Les bananes pourraient disparaître dans un futur proche, en raison de plusieurs facteurs combinés.

Que ça soit en collation ou en dessert, la banane est un fruit apprécié de tous de par son goût et ses nombreux bienfaits. Et pourtant, ce produit agricole fait face à de nombreuses menaces, qui nuisent aujourd’hui à sa pérennité.

Le marché mondial de la banane, l’un des fruits les plus appréciés de la planète, continue de subir coup après coup. Dans les médias de nombreux pays, l’information se répand sur la disparition complète et imminente de ces produits agricoles, et les prix se maintiennent universellement à des niveaux élevés.

Lire aussi : Le Maroc produit de plus en plus de bananes avec près de 335.542 tonnes

Selon les données de suivi des prix d’EastFruit, les bananes sont, en effet, désormais proposées à des prix bien plus élevés que l’an dernier. Et cette tendance est présente dans pratiquement tous les pays, en particulier ceux d’Europe de l’Est et d’Asie centrale.

En plus des effets dévastateurs de la pandémie du Covid-19, une menace majeure pour l’industrie de la banane est maintenant la maladie de la race tropicale 4 (TR4), qui affecte principalement le cultivar Cavendish, variété de banane la plus exportée au monde.

Des cas d’infections de plantations en Amérique du Sud ont déjà été signalés en 2019 et en avril de cette année, un cas a été confirmé au Pérou, voisin de l’Équateur, ce pays étant un acteur majeur de l’exportation de banane. En attendant, les exportateurs équatoriens ne signalent aucun cas de détection de TR4 dans le pays et déclarent qu’ils surveillent constamment la situation, mais la menace demeure sérieuse.

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *