Accueil / Actualités / Actu internationales / L’Argentine arrête les exportations de citron vers l’UE après détection d’une maladie
L-Argentine-arrête-les-exportations-de-citron-vers-l-UE-après-détection-d-une-maladie
L'Argentine arrête les exportations de citron vers l'UE après détection d'une maladie.

L’Argentine arrête les exportations de citron vers l’UE après détection d’une maladie

Les exportations de citron argentins ont cessé vers l’UE en raison de la présence de tâches noires sur ces derniers.

Le Service national de la santé et de la qualité agroalimentaires de l’Argentine, SENASA, a indiqué qu’en raison de la présence de tâches noires dans les exportations de citron argentin au niveau des ports de l’Union européenne, toutes les activités connexes sont temporairement et préventivement suspendues pendant 15 jours.

Le marché européen du citron demeure actuellement peu sollicité. Les prix sont sous pression en raison de la confluence des approvisionnements de ce produit agricole en provenance d’Espagne, d’Argentine et d’Afrique du Sud. Cette réduction des redevances argentines réduira la quantité de fruits sur le marché des citrons.

Lire aussi : Agrumes : Le Maroc établit des mesures pour soutenir les exportateurs

La suspension temporaire coïncide presque avec la fin de la campagne d’exportation de citrons argentins, qui a commencé environ 6 semaines par rapport à l’année dernière, en raison de l’effet de la forte demande d’agrumes causée par le coronavirus (Covid-19); demande qui baisse peu à peu après l’aplatissement de la courbe de la pandémie et de l’absence du tourisme.

Cependant, certains exportateurs s’attendent à ce que cette situation stimule fortement le marché du citron et que les prix des autres origines se redressent.

La tâche noire des agrumes est une maladie fongique qui affecte les agrumes au niveau mondial. C’est le champignon (Phyllosticta citricarpa) qui va générer des tâches sur les fruits, affectant à la fois la qualité et les rendements.

Regardez aussi

Aviculture : Le Covid-19 fait perdre 500 MDH aux abattoirs

Aviculture : Le Covid-19 fait perdre 500 MDH aux abattoirs

Le Covid-19 fait perdre 500 MDH de chiffres d’affaires aux abattoirs de volailles du Maroc. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *