Accueil / Actualités / Actu internationales / Exportations d’agrumes : L’Argentine ne fait plus le poids face à l’Afrique du Sud
Exportations-d-agrumes-L-Argentine-ne-fait-plus-le-poids-face-à-l-Afrique-du-Sud
Exportations d'agrumes : L'Argentine ne fait plus le poids face à l'Afrique du Sud.

Exportations d’agrumes : L’Argentine ne fait plus le poids face à l’Afrique du Sud

Les exportations argentines de mandarine vers l’UE ont presque disparu en 2018.

Malgré l’augmentation de la demande d’agrumes pendant la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19), en particulier pour les oranges, les exportations d’agrumes doux de l’Argentine continueront d’être nettement inférieures à celles des années précédentes, selon un nouveau rapport du département américain de l’agriculture (USDA).

Les conditions économiques internes difficiles rendent l’Argentine moins en mesure de rivaliser sur le marché international avec d’autres exportateurs de l’hémisphère sud, principalement l’Afrique du Sud. En 2019, les prix FOB (Free on board) des citrons d’Argentine étaient inférieurs à ceux de 2018 en raison de l’augmentation de l’offre dans l’hémisphère nord, indique Freshplaza, citant le rapport.

Les prix FOB des oranges ont légèrement augmenté, tandis que les prix des mandarines ont baissé depuis la campagne de commercialisation précédente. En général, les prix FOB sont restés relativement bas et n’ont pas été suffisants pour couvrir les coûts, ce qui a provoqué de plus grandes difficultés financières pour le secteur local des fruits et nui à la compétitivité des agrumes argentins sur les marchés d’exportation.

Lire aussi : Oranges: Le Maroc dans le top 15 mondial des producteurs avec près d’un million de tonnes

En 2019, l’UE a continué d’être le plus grand marché d’exportation pour les citrons argentins, avec une part de marché de 53%, suivie de la Russie avec 21% et des États-Unis avec 10%. Les exportations d’oranges vers l’UE ont représenté 48% du total, suivies des expéditions vers le Paraguay avec 29%. Pour les mandarines, la Russie est restée le plus grand marché d’exportation, recevant 35% des exportations de l’Argentine, suivie des Philippines avec 17%, de l’Indonésie avec 10% et du Canada avec 9%.

Les exportations argentines de mandarine vers l’UE ont diminué ces dernières années et ont presque disparu en 2018 en raison du manque de compétitivité face à l’Afrique du Sud.

Regardez aussi

Maroc raisons approvisionnement régulier produits agricoles

Maroc : les raisons de l’approvisionnement régulier en produits agricoles

Comment le Maroc a réussi un approvisionnement régulier et suffisant en produits agricoles ? Le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *