AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / Les européens veulent de la laitue, une opportunité pour les producteurs marocains ?
Les supermarchés britanniques s'attendent à une pénurie de fruits et légumes
Laitue - ph : DR

Les européens veulent de la laitue, une opportunité pour les producteurs marocains ?

Et si la tendance pour les producteurs marocains était d’accroitre la production de laitue ?

En 2021, alors que la demande européenne est toujours croissante, le Royaume-Uni a été le 1er pays parmi les grands acheteurs de laitue espagnole à avoir réduit ses achats, passant de 133,4 millions de kilos en 2020 à 124,49 millions en 2021. Le Royaume-Uni est il un marché à prendre pour le Maroc ?

L’Espagne a battu le record absolu d’exportations de laitue en 2021, tant en volume qu’en valeur, selon les données Estacom (Agence Icex-Tax) relayées par Hortoinfo.

Une culture contraignante mais avec un grand potentiel

En volume, la laitue espagnole exportée en 2021 a atteint 880,14 millions de kilos, soit 25,92 % de plus que la quantité exportée il y a dix ans.

Soit une progression significative qui donne une indication positive de la tendance du marché de la laitue en Europe. Quant à la valeur de l’exportation de laitue, elle a atteint 889,41 millions d’euros, soit + 38,7 % que 10 ans plus tôt.

Top 5 des pays européens qui veulent de la laitue

Un peu plus d’1 laitue sur 4 que l’Espagne a exportée en 2021 était destinée au marché allemand. Au cours de la dernière année, l’Allemagne a augmenté ses achats de laitue à l’Espagne de +9,99 % en volume par rapport à l’année précédente.

La France conserve la deuxième position parmi les acheteurs de laitue espagnole avec un volume de 159,61 millions de kilos.

Et enfin le Royaume-Uni bien qu’il recule dans sa quantité d’achat comme nous l’avons vu précédemment, conserve la troisième position parmi les clients espagnols de laitue.
L’année dernière, il a acheté un total de 124,49 millions de kilos, soit 8,91 millions de kilos de moins que l’année précédente.

Viennent ensuite l’Italie en 4ème position des principaux acheteurs et les Pays-Bas en 5ème position.

Pour les producteurs marocains, au delà des contraintes que peut avoir la culture de la laitue, un marché important reste à travailler alors qu’à ce jour le Maroc se démarque très peu sur ce segment malgré ses atouts, en effet le Maroc était en 2019 le 36ème exportateur de laitue fraiche ou réfrigérée au monde.

Au vu de la croissance constante de la consommation de laitue et l’ouverture de certains marchés comme celui du Royaume Uni, faut-il y voir une opportunité pour les producteurs marocains ?

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.