×
AgriMaghreb AgriAfriOuest AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu internationales / L’acidité des clémentines menacée ?
Clementines au Maroc
Clementines - Photo : Pixabay

L’acidité des clémentines menacée ?

Une étude indique que les clémentines perdent leur acidité depuis les années 1960.

Les chercheurs de l’INRAE basés en Corse (France) sont catégoriques, les clémentines perdent de leur acidité depuis plusieurs décennies.

Quelles raisons expliquent la perte d’acidité des clémentines ? Pour les chercheurs il s’agit avant tout d’un effet du changement climatique. En effet les températures plus élevées impacteraient le fruit pendant la formation et la maturation.

En Corse, cette perte d’acidité inquiète tout particulièrement puisque le fruit devient plus aqueux précisent les chercheurs, et qu’il impacte le niveau minimum d’acidité demandé pour obtenir l’indication géographique protégée selon FranceInfo.

Heureusement des propositions émergent pour aider les agriculteurs, notamment l’irrigation pendant l’été et la fertilisation du sol qui seraient bénéfiques pour maintenir l’acidité des fruits.

En tout cas les chercheurs pensent que la culture de la clémentine devrait se déplacer progressivement plus au nord de la France dans les régions Méditerranée aux Pyrénées-Orientales et peut-être au Poitou-Charentes, ceci dans les prochaines dizaines d’années.

Regardez aussi

Lait

CEDEAO : Le lait produit n’est collecté qu’à hauteur de 2 ou 3% !

SEULS 2 À 3 % DU LAIT PRODUIT DANS L’ESPACE CEDEAO SONT COLLECTÉS. Les 15 …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *