Accueil / Actualités / Actu internationales / Des tomates cultivées sans eau et sans pesticides

Des tomates cultivées sans eau et sans pesticides

Cultiver des tomates sans eau et sans pesticides ?

Pascal Poot, un agriculteur français, cultive des tomates sans arrosage et sans pesticide avec un rendement trois fois supérieur à celui de l’agriculture conventionnelle.

Cet agriculteur, ayant toujours vécu dans le Sud de la France, a compris que sans traitement chimique, les plantes apprennent à se défendre contre les insectes et les maladies. Il y a vingt ans, il commence des semis avec des graines de tomates issues de variétés anciennes, les met à germer sous serre pendant un mois sur un tas de fumier.

Il débroussaille quelques parcelles puis, un mois plus tard, plante les semis. La première année, les tomates, non traitées et non arrosées, sont toutes petites. Il en conserve les graines et les replante. L’année suivante, il obtient de beaux fruits. « les plantes transmettent à leurs graines ce qu’elles apprennent dans leur vie. Année après année, elles s’améliorent » explique Poot.

Ses semences sont très demandées, aujourd’hui. Il en vend à travers le monde, du Togo à la Nouvelle-Calédonie. Il obtient un rendement record sans utiliser de l’eau ou d’intrant chimique juste par la qualité de ses graines : « Je ramasse les tomates le plus tard possible, jusqu’à décembre ou début janvier, parce que plus elles ont vécu, plus elles ont appris. Là, elles sauront résister à la sécheresse, aux inondations de l’automne et aux premiers gels. Elles sont plus robustes et contiennent 10 à 20 fois plus de vitamines, d’antioxydants et de polyphénols que les variétés classiques ou hybrides. »

Quand l’agriculture conventionnelle produit 10 kilos de tomates au mètre carré, il en obtient plus de 30 kg. Il cultive aussi des salades, des courgettes, des courges, des oignons, des aubergines. Il possède 200 variétés de tomates et 100 de légumes.

Avec FreshPlaza

Regardez aussi

Akhannouch visite plusieurs projets agricoles à Taza

Akhannouch visite plusieurs projets agricoles à Taza en marge des journées « Gouts et saveurs de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *