Accueil / Actualités / Actu internationales / Tunisie : Les revenus d’exportation de fruits en hausse de 5,24% sur un an
Tunisie-Les-revenus-d-exportation-de-fruits-en-hausse-de-5,24-%-sur-un-an
Tunisie : Les revenus d'exportation de fruits en hausse de 5,24% sur un an

Tunisie : Les revenus d’exportation de fruits en hausse de 5,24% sur un an

Le marché libyen est la première destination d’exportation des fruits avec 4,24%.

Malgré des volumes plus faibles, les exportations tunisiennes de fruits ont généré des revenus d’environ 9,4 millions de dinars tunisiens, en hausse de 5,24% sur la période du 2 janvier au 6 mai 2020, par rapport à la même période en 2019, selon les données de l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI).

Les quantités exportées ont baissé de 18,6% pour atteindre 1166 tonnes jusqu’au 6 mai contre 1433 tonnes au cours de la même période de 2019, en raison de la fermeture des frontières terrestres et aériennes de certains pays après la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19). Le gouvernorat de Sidi Bouzid a contribué 22% des quantités exportées avec 257 tonnes de fruits précoces, dont des pêches (1.426 tonnes), des nectarines (93 tonnes) et des abricots (33 tonnes).

Lire aussi : Covid-19: Les exportations de produits maraîchers du Maroc augmentent de 3%

Le marché libyen est la première destination d’exportation avec 4,24%, soit des importations de 285 tonnes fin mai contre 735 tonnes l’an dernier, soit une baisse de 61,2%. Les pêches sont les fruits les plus importés par le marché libyen avec près de 214 tonnes, soit 75% des quantités exportées. Les exportations de fraises et de nectarines ont fortement augmenté en quantité et en valeur par rapport à la même période de l’année écoulée. Elles ont grimpé de 109% et 823% et en valeur respectivement de 108% et 679%.

Le marché russe a contribué à l’augmentation des exportations de nectarines à 75 tonnes dont 7,23% tonnes du gouvernorat de Sidi Bouzid jusqu’au 5 mai 2020. Ces exportations ont également profité au marché espagnol et ont consolidé leur position sur les marchés du Moyen-Orient.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *