Accueil / Actualités / Actu internationales / Tomates: La Turquie demande la suppression complète du quota russe
Tomates-La-Turquie-demande-la-suppression-complète-du-quota-russe

Tomates: La Turquie demande la suppression complète du quota russe

Les exportateurs turcs veulent la suppression du quota russe sur les tomates.

En février 2020, la Russie a augmenté le quota de tomates importées de Turquie de 150.000 à 200.000 tonnes. Au 14 mai, les exportations turques de tomate vers la Russie ont atteint 190.000 tonnes. Alors que le quota supplémentaire est sur le point d’être rempli, l’Association des exportateurs de la Méditerranée occidentale (BAIB) a mis en garde ses membres contre le risque de rejet à la douane. 

En effet, en février, lorsque le quota initial de 150.000 tonnes a été atteint, la Russie a renvoyé des tomates turques des douanes. Ainsi, des tonnes de ce fruit-légume ont pourri. “Dans le cas où le quota est rempli, nous pourrions risquer que nos tomates restent bloquées aux douanes turques ou russes. Nos entreprises doivent en être conscientes et vérifier la situation des quotas au préalable afin d’éviter des problèmes”, a déclaré l’Association des exportateurs de la Méditerranée occidentale, selon Freshplaza.

Lire aussi : Russie: Les agrumes et les tomates marocains parmi les produits agricoles les plus consommés

Le vice-président de l’association a souligné que la Russie avait également commencé à importer des tomates des républiques turques et de l’Iran et a poursuivi: “C’est la raison pour laquelle nous n’avons pas une saison d’exportation chargée. Cependant, nous poursuivons nos discussions avec la Russie. Nous voudrions que le quota soit complètement supprimé afin que les exportations puissent continuer en fonction de la demande. “

Regardez aussi

Le-Maroc-mise-sur-le-digital-pour-promouvoir-son-huile-d-olive-en-Amérique

Le Maroc mise sur le digital pour promouvoir son huile d’olive en Amérique

Cette campagne de communication digitale vise à augmenter la visibilité de l’huile d’olive marocaine. MOROCCO …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *