Accueil / Actualités / Actu internationales / Iran : Les criquets pèlerins risquent de détruire 7,4 MM$ de produits agricoles
Iran-Les-criquets-pèlerins-détruiraient-produits-agricoles
Iran : Les criquets pèlerins détruiraient 7,4 MM$ de produits agricoles

Iran : Les criquets pèlerins risquent de détruire 7,4 MM$ de produits agricoles

La FAO estime que les pertes agricoles dues aux criquets pèlerins pourraient atteindre 2,2 milliards de dollars.

L’Iran pourrait utiliser ses forces armées pour aider à combattre les criquets qui ont envahi le sud du pays, a déclaré vendredi un responsable du ministère de l’Agriculture, alors que les essaims menacent de détruire des récoltes de plus de 7 milliards de dollars.

Le porte-parole de l’Organisation pour la protection des végétaux (PPO) du pays, a déclaré que les criquets pèlerins avaient attaqué plus de 200.000 hectares (494.000 acres) de vergers et de terres agricoles dans sept des 31 provinces iraniennes, rapporte Reuters. Les zones touchées, qui s’étendent de l’est de l’Iran à la frontière avec le Pakistan jusqu’à la frontière sud-ouest avec l’Irak, devraient bientôt atteindre 1 million d’hectares, a déclaré Mir à ILNA.

Lire aussi : L’agriculture marocaine sous la menace des criquets pèlerins en Octobre ? 

“Les militaires ont promis d’aider à lutter contre les criquets pèlerins, notamment en fournissant des véhicules tout-terrain à utiliser dans les zones difficiles d’accès”. «L’année dernière, l’armée a fourni du personnel et des véhicules, ce qui a été d’une grande aide.»

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que les pertes agricoles dues au criquet pèlerin pour le voisin du Pakistan pourraient atteindre 2,2 milliards de dollars rien que pour les cultures d’hiver.

Regardez aussi

Al Hoceima cochenille du cactus

Al Hoceima : Sensibilisation des agriculteurs à la cochenille du cactus

Les intervenants ont prôné la nécessité de promouvoir la recherche scientifique dans le domaine agricole. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *