AgriMaroc AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / Actu Maroc / Tanger : Plusieurs importants projets d’investissements sont lancés

Tanger : Plusieurs importants projets d’investissements sont lancés

Provinces de Tanger, Tétouan et Chefchaouen : Lancement et visite de projets de développement agricole,  forestier et de la pêche maritime

  • Signature d’une convention relative à la valorisation de l’Agropole du Loukkos
  • Visite du Centre Régional de l’Institut National de Recherche Halieutique de Tanger
  • Construction d’une direction provinciale de l’agriculture à Tétouan
  • Visite de la forêt de Nekkata dans le cadre du programme d’aménagement des forêts urbaines et périurbaines du Rif
  • Bilan des projets d’agriculture solidaire réalisés dans la province de Tétouan et lancement de la plantation de 250 ha d’oliviers
  • Inauguration du pont Oued Laou et visite d’une fromagerie de chèvres à Chefchaouen

Mohammed Sadiki, ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, a effectué, le mardi 22 mars 2022, une visite de terrain dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Il était accompagné du Wali de la Région, du Gouverneur de la province de Larache, du Président du Conseil Régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du Président de la Chambre Régionale d’Agriculture ainsi que d’une importante délégation de responsables centraux et régionaux du ministère.

La visite a porté sur la signature d’une convention de valorisation de l’Agropole du Loukkos, la visite du Centre Régional de l’Institut National de Recherche Halieutique à Tanger, le lancement des travaux de construction du siège de la Direction Provinciale de l’Agriculture de Tétouan, la présentation du programme régional des Forêts Urbaines et péri-urbaines du Rif, la présentation du bilan des projets d’agriculture solidaire et le lancement d’une plantation d’olivier sur 250 ha. La visite a également porté sur l’inauguration du pont de Oued Laou et la visite d’une fromagerie de chèvres à Chefchaouen.

Signature d’une convention relative à la valorisation de l’Agropole du Loukkos

Au siège de la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Ministre a présidé la cérémonie de signature d’une convention entre, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, le ministère de l’Economie et de Finances, la Wilaya, la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le Crédit Agricole du Maroc portant sur la valorisation de l’Agropole du Loukkos.

Installée sur une superficie de plus de 150 hectares dans la commune Territoriale Zouada, relevant de la Province de de Larache, cette agropole offrira à la région une grande opportunité pour valoriser et transformer au mieux les produits agricoles et constituera une réelle valeur ajoutée pour un développement agricole global et durable. Elle constitue un levier majeur de relance de l’emploi dans la région à travers la création de plus de 12 000 emplois et un chiffre d’affaire de près de 4 milliards de dirhams par an.

Centre Régional de l’Institut National de Recherche Halieutique de Tanger

Le Ministre a visité le Centre Régional de l’Institut National de Recherche Halieutique (INRH)  basé à Cap Malabata à Tanger. Mis en activité en 2003 et inauguré par Sa Majesté le Roi Mohamed VI en août 2010, le centre couvre la région maritime de la Méditerranée Occidentale, du Détroit de Gibraltar et de l’Atlantique nord.

Le Centre compte plusieurs laboratoires, notamment un Laboratoire de salubrité et surveillance du Milieu Marin, une Unité de télédétection spatiale et un Laboratoire Pêche. Construit en 2013 dans le cadre de la coopération maroco-espagnole et érigé en 2017 en centre spécialisé, le centre de pathologie des animaux aquatiques constitue l’entité opérationnelle de l’INRH de Tanger, chargé du diagnostic et de la recherche en pathologie des animaux aquatiques. Il assure aussi une mission de surveillance des maladies à vocation obligatoire auprès de l’Organisation Mondiale de la santé animale (OIE) en appui à l’ONSSA qui est chargé de l’application de la réglementation, du contrôle et de la certification des produits animaux et d’origine animale.

Construction d’une Direction Provinciale de l’Agriculture à Tétouan

Le Ministre a visité le chantier de construction de la Direction Provinciale de l’Agriculture prévue à Tétouan. S’étendant sur une superficie de 2065 m2, dont 595 m2 couverts, le projet vise à fournir des services de haute qualité aux usagers et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre la convention relative à la mise en place d’un pôle administratif au niveau de Tétouan.

Inauguration du pont de Oued Laou

Le Ministre a pris connaissance de l’avancement des travaux de construction du pont de Oued Laou. D’un coût de 36,6 MDH, il s’agit de la réalisation d’une traversée avec dalots à ouvertures multiples sur 250 mètres de long et 7 mètres de large, ainsi qu’une conduite d’adduction sous la traversée.

La traversée permettra de désenclaver la population, d’améliorer les conditions d’accès aux infrastructures de base (écoles, marchés et hôpitaux), de raccourcir le raccordement à la route régionale n°4105, de rétablir le service de l’eau d’irrigation sur la rive droite de Oued Laou, ainsi que l’irrigation de 600 hectares en irrigation localisée.

Programme d’aménagement des forêts urbaines et périurbaines du Rif

Dans la commune territoriale de Saddina, le Ministre a effectué une visite à la forêt (FUP) de Nekkata qui s’inscrit dans le cadre du développement intégré de la ville de Tétouan 2014-2018 et du programme régional des Forêts Urbaines et péri-urbaines du Rif. La FUP de Nekkata s’étend sur une superficie de 100 Ha et se compose de pin d’Alep et d’eucalyptus.

D’un coût global de 8,5 MDH, le site de Nekkata est considéré comme le principal parc de détente et de sport à Tétouan. Il est très fréquenté par la population locale et reçoit chaque Week-end et en période de vacances un flux important de visiteurs. Elle joue également un rôle dans l’éducation environnementale à travers l’accueil des élèves et des ONG opérant dans le domaine de la protection de l’environnement. Elle comprend des circuits sportifs et un kiosque pour la commercialisation de produits de terroirs.

Bilan des projets agricoles réalisés au niveau de la province de Tétouan et lancement d’une plantation d’oliviers

Au niveau de la province de Zinate, le Ministre a pris connaissance du bilan des projets agricoles réalisés au niveau de la province de Tétouan pour la période 2009-2019. Pour un investissement global de plus de 620 MDH, ils ont touché 33.000 bénéficiaires. Parmi les principales réalisations :

  • Le programme de plantation de l’arboriculture fruitière sur une superficie de 16 010 Ha pour un coût global de plus de 169 millions de dirhams ;
  • L’aménagement hydro-agricole du périmètre Mhajrat Ajras, qui concerne l’extension de l’irrigation au goutte à goutte sur une superficie de 1 500 hectares, pour un coût global d’environ 280 MDH ;
  • La réalisation de 62 points d’eau pour un coût global de plus de 5,4 MDH ;
  • La Petite et Moyenne Hydraulique (PMH) à travers la réalisation de 109 km de seguias pour un coût de près de 59,6 millions de dirhams ;
  • La construction et équipement de 8 unités de valorisation au profit de 8 coopératives pour un coût global de plus de 16,6 MDH ;
  • La réalisation de projets dans le cadre du Fonds de Développement Agricole (FDA) au profit de 818 bénéficiaires pour un investissement de près de 29 MDH.

Le Ministre a également pris connaissance du plan agricole de la province de Tétouan élaboré dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie Génération Green 2020-2030. Il a également procédé au lancement de la plantation d’oliviers dans le périmètre de Hmamyouch sur une superficie de 250 Ha. D’un coût global de plus de 2,6 MDH, le projet profitera à plus de 80 agriculteurs.

Visite d’une fromagerie de chèvres à Chefchaouen

Le Ministre a effectué une visite à une fromagerie de chèvres à Chefchaouen qui s’inscrit dans le cadre des efforts de développement de la filière des camelins au niveau de la Province. Installée en 1992 au niveau de la commune territoriale Dardara, cette unité compte 50 producteurs et dispose d’une capacité de production de 1200 litres/jour et une quantité de traitement de 200 T/an.

La Province de Chefchaouen compte 135 000 têtes de caprins et 25 300 éleveurs de caprins, avec une production de lait de chèvres de 3240 T/an. Deux projets ont été réalisés pour le développement de la production de lait de chèvres et le développement de la filière de caprins dans le cadre du Plan Maroc Vert pour un montant de 6,4 MDH.

Parmi les projets programmés dans le cadrer de la stratégie Génération Green au niveau de la province, l’acquisition de 4000 têtes de caprins laitiers, la réalisation de de deux centres de collecte de lait, la construction et équipement d’une unité de valorisation de lait, la réalisation d’unité de production d’orge hydroponique et l’accompagnement pour l’obtention de la certification Agriculture Biologique.

MAPM

Regardez aussi

La culture de l'avocat en Afrique est promise à un bel avenir

Avocat : Le marché a progressé à un rythme de 12 % par an

Les avocats deviennent de plus en plus populaires, selon une étude de RaboResearch.  À l’échelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.