Accueil / Actualités / Actu Maroc / La sécheresse : un danger pour l’agriculture marocaine
sécheresse agriculture maroc

La sécheresse : un danger pour l’agriculture marocaine

La sécheresse : un danger pour l’agriculture marocaine.

Nous sommes à la mi-novembre, les précipitations dans certaines régions agricoles sont alarmantes . Dans la région de Settat-Berrechid par exemple, les puits sont vides, la nappe phréatique est épuisée. Dans d’autres, la situation est pire car des fruits et légumes mûrs dépérissent.

La chute de la production céréalière est la preuve que cette sécheresse est un vrai danger pour l”agriculture marocaine. En effet, le ministère de l’agriculture avait estimé que la production nationale de grains baissera de 49 % par rapport à l’année passée. Ainsi, les cours internationaux sont tellement bas que l’importation est plus rentable que la production, si on raisonne en caissier.

Il faut noter qu’une sécheresse ne vient jamais seule. Cela engendre beaucoup de faits agricolement parlant. Elle est souvent corrélée à des pertes de revenus, des investissements dans les semences sans oublier les efforts fournis pour l’élaboration des cultures.

Cependant, avec le Programme National d’Economie d’Eau en Irrigation (PNEEI), le Maroc compte bien se servir de l’irrigation qu’il maîtrise très bien maintenant pour améliorer le secteur agricole.

 

Regardez aussi

Russie: les tomates marocaines remplacent les tomates turques

Les tomates marocaines rivalisent avec celles espagnoles aux Pays-Bas

Les tomates marocaines sont en voie de rivaliser avec les tomates espagnoles aux Pays-Bas. En …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *