Accueil / Actualités / Actu internationales / La Russie ouvre ses frontières aux tomates turques

La Russie ouvre ses frontières aux tomates turques

La Russie vient d’ouvrir ses frontières aux tomates turques.

La Russie a décidé de rouvrir ses frontières aux tomates turques. Le Maroc va-t-il subir la concurrence de la Turquie ?

Le Maroc est l’un des plus gros fournisseurs de la Russie pour plusieurs fruits et légumes dont la tomate. Or, la Russie vient d’annoncer la réouverture de ses frontières aux tomates turques. La Turquie va-t-elle faire concurrence au Maroc ?

Il semblerait que non : le quota annuel de tomates turques sera de 50 000 tonnes. Ce chiffre est bien en dessous de ce que le Turquie livrait avant la crise de 2015 (346 000 tonnes annuellement), indique Fructidor.

Bien que le quota soit faible, le gouvernement turc s’estime optimiste : « cela pourrait être un premier pas vers des quantités plus importantes ».

Regardez aussi

agriculture dans le désert, une réponse à la sécurité alimentaire

Rabat-Salé-Kénitra: Lancement du Centre régional des jeunes entrepreneurs agricoles

Rabat-Salé-Kénitra: Lancement du Centre régional des jeunes entrepreneurs agricoles et agroalimentaires. La Direction régionale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *