Accueil / Actualités / Actu internationales / La récolte de pommes dans l’hémisphère sud augmentera de 6%
récolte pommes hémisphère sud augmentera de 6%
La récolte de pommes dans l'hémisphère sud augmentera de 6%.

La récolte de pommes dans l’hémisphère sud augmentera de 6%

La récolte de pommes dans l’hémisphère sud augmentera de 6%, lors de cette campagne.

En 2021, la récolte de pommes dans l’hémisphère sud augmentera de 6%, tandis que la récolte de poires restera au même niveau, selon les prévisions de la World Apple and Pear Association (WAPA). Les prévisions comprennent des données provenant de l’Argentine, de l’Australie, du Brésil, du Chili, de la Nouvelle-Zélande et de l’Afrique du Sud.

Selon la WAPA, la récolte de pommes dans les pays de l’hémisphère sud lors de cette campagne agricole s’élèvera à 5,1 millions de tonnes, soit 6% de plus que les 4,8 millions de tonnes récoltées un an plus tôt. L’Australie récoltera, selon Fruitnews, 20% de fruits en plus (271.000 tonnes), le Brésil – 20% (1,13 million de tonnes), l’Afrique du Sud – 6% (1,013 million de tonnes).

Lire aussi : Le Maroc devient le 18ème producteur mondial de pommes

Dans le même temps, la Nouvelle-Zélande devrait réduire sa production de pommes de 5% (à 547.000 tonnes), et les récoltes en Argentine (617.000 tonnes de fruits) et au Chili (1,512 million de tonnes) resteront presque les mêmes qu’en 2020. Dans le même temps, la croissance de la récolte de pommes par rapport à la récolte moyenne des trois années précédentes (2018-2020) s’élèvera à 2%.

Le Chili reste le plus grand producteur de pommes de l’hémisphère sud. Viennent ensuite le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Argentine, la Nouvelle-Zélande et l’Australie. Les variétés de pommes les plus populaires sont Gala (39% de la production totale), Fuji (14%) et Red Delicious (13%).

Le volume des exportations s’élèvera à 1,692 million de tonnes, soit seulement 1% de plus qu’un an plus tôt (1,679 million de tonnes). Les livraisons du Chili seront à peu près les mêmes qu’en 2020 (651 mille tonnes), de l’Afrique du Sud augmentera de 4% (à 476.000 tonnes), de la Nouvelle-Zélande diminuera de 7% (à 372.000 tonnes).

Source : fruitnews

Regardez aussi

legumes maroc

Russie : L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques

L’UE décide de prolonger de 6 mois les sanctions économiques contre la Russie, qui va …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *