Accueil / Actualités / Actu internationales / La province d’Ifrane célèbre la journée mondiale des zones humides
Zones humides : La province d'Ifrane célèbre la journée mondiale des zones humides
La province d'Ifrane célèbre la journée mondiale des zones humides

La province d’Ifrane célèbre la journée mondiale des zones humides

La province d’Ifrane célèbre la journée mondiale des zones humides

La Direction régionale des eaux et forêts (DREF) du Moyen Atlas, relevant du ministère de l’Agriculture, a organisé, ce dimanche, une journée écologique sur le site Ramsar de Dayet Âoua, dans la province d’Ifrane, en célébration de la Journée mondiale des zones humides.

Placée sous le thème «Zones humides et biodiversité», cette journée, organisée en collaboration avec l’Association marocaine pour l’environnement et le développement social de Meknès, a été marquée par la présentation d’un exposé sur les zones humides au Maroc, ainsi que par l’organisation de cinq ateliers thématiques aux profits des élèves et des adhérents de l’association partenaire, axés respectivement sur «Les zones humides et la diversité biologique», «L’eau», «Les contraintes des zones humides», «Les techniques de suivi et d’observation ornithologique» et enfin, par un atelier de dessin et de coloriage.

En effet, ces zones couvrent presque 6% des terres émergées et figurent parmi les écosystèmes les plus riches et les plus diversifiés de notre planète. Elles abritent une très grande variété d’espèces animales et végétales.

Le thème, retenu pour l’édition 2020, représente une occasion unique de mettre en avant la richesse de ces milieux. Il met en relief l’importance et l’état de leur biodiversité, ainsi que la promotion des actions pour stopper le déclin des nombreuses espèces qui y vivent. Rappelons que les pratiques agricoles, l’urbanisation, les espèces invasives et les changements climatiques, entre autres facteurs, menacent ces zones et entraînent progressivement leur disparition.
Selon «Global Assessment on Biodiversity and Ecosystem Services», près de 87% des zones humides présentes au 18e siècle avaient été perdues en 2000, dont 50% rien qu’au 20e siècle. La disparition des milieux humides est trois fois plus rapide que la déforestation.

Regardez aussi

Norvège : Les robots cueilleurs de fraises deviennent populaires en raison du coronavirus

Norvège : Les robots cueilleurs de fraises deviennent populaires en raison du coronavirus

La Norvège a enregistré une augmentation de la demande de robots depuis l’avènement du coronavirus. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *