Accueil / Actualités / Actu internationales / La production mondiale de pommes devrait baisser de 3,6 millions tonnes
La production mondiale de pommes devrait baisser de 3,6 millions tonnes
La production mondiale de pommes devrait baisser de 3,6 millions tonnes.

La production mondiale de pommes devrait baisser de 3,6 millions tonnes

La production mondiale de pommes 2020/2021 devrait baisser de 3,6 millions de tonnes à 75,9 millions.

La production mondiale pour la campagne 2020/2021 devrait baisser de 3,6 millions de tonnes à 75,9 millions en raison d’un gel printanier sévère affectant considérablement les provinces du nord-ouest de la Chine, a indiqué un rapport de l’USDA. La production chinoise est estimée en baisse de 1,9 million de tonnes à 40,5 millions en raison d’un gel printanier sévère dans les provinces du nord qui a affecté la floraison.

Bien que la production totale soit en baisse, des volumes plus élevés de fruits de qualité inférieure sont attendus, augmentant les expéditions vers les marchés d’Asie du Sud-Est soucieux des prix et portant les exportations à 1,1 million de tonnes. Les importations devraient être inférieures de plus de 30.000 tonnes à 70.000, car la pandémie Covid-19 a, comme le rapporte Freshplaza, entraîné des perturbations logistiques, générant des achats plus prudents de la part des importateurs de ces produits agricoles.

Lire aussi : Le Maroc devient le 18ème producteur mondial de pommes

La production de l’UE devrait augmenter de plus de 500.000 tonnes pour atteindre 12,2 millions de tonnes, car l’augmentation de l’offre de l’année en cours dans les vergers non commerciaux fait plus que compenser les pertes dans les vergers commerciaux affectés par le climat.

Les exportations devraient baisser de 135.000 tonnes pour atteindre 880.000 tonnes en raison de la diminution des approvisionnements commerciaux, tandis que les importations devraient également baisser à 460.000 tonnes, la réduction des expéditions des fournisseurs d’Europe de l’Est faisant plus que compenser les approvisionnements de l’hémisphère Sud.

La production turque devrait augmenter de près de 700.000 tonnes pour atteindre 4,3 millions de tonnes malgré la grêle à Kayseri et dans la plus grande province productrice de pommes, Isparta. Les bonnes conditions générales de croissance et les plantations de nouvelles variétés de fruits qui entrent en production devraient générer une sixième année consécutive de croissance. L’augmentation de l’offre devrait faire grimper les exportations de près de 30 % pour atteindre 270 000 tonnes, notamment vers la Russie et l’Inde.

Regardez aussi

Almeria les stations de conditionnement se préparent à une grève

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes

France: Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes au 1er janvier 2022. La …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *