Accueil / Actualités / Actu internationales / La production de fruits et légumes dans l’UE en baisse de 2,5%
La production de fruits et légumes dans UE en baisse de 2,5%
La production de fruits et légumes dans l'UE en baisse de 2,5%.

La production de fruits et légumes dans l’UE en baisse de 2,5%

La production de fruits et légumes dans l’UE est en baisse de 2,5%.

La production de fruits et légumes a baissé de 2,5 pour cent dans l’Union européenne (UE), selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) correspondant à l’année 2019.

Cette année-là, la production de fruits et légumes frais dans l’UE s’est élevée à 166,3 milliards de kilos, ce qui représente une baisse de 2,5% par rapport à 2018, en raison de la diminution de la production en Espagne, en Italie et en France, tandis que celle de l’Allemagne et des Pays-Bas se développe.

Lire aussi : Fruits et légumes: le Maroc bat le record de ses exportations vers l’UE

La diminution de 2,5% de la production de fruits et légumes frais dans l’UE en 2019 par rapport à 2018 était également due à de légers revers en Espagne, premier pays producteur de l’UE, avec un volume en 2019, de 31.100 millions de kilos contre 32.400 millions en 2018, soit 4% de moins; en Italie, deuxième pays producteur, avec 27.500 millions de kilos, 3% de moins et en France, troisième pays producteur, avec 20.600 millions de kilos, 3,2% de moins, selon la FAO.

Face à ces revers, la production de ces produits agricoles augmente en Allemagne et aux Pays-Bas: respectivement quatrième et sixième pays producteurs de l’UE. La production en Allemagne en 2019 est passée à 15 milliards de kilos contre 14,5 milliards de kilos en 2018, soit une croissance de 3%.

La production de fruits et légumes frais dans l’UE représente 9% du total produit dans le monde en 2019, qui s’élevait à 1837 milliards de kilos.

En termes de produits, sur les 166,3 milliards de kilos produits dans l’UE en 2019, un total de 100,9 milliards était pour les légumes et 65,4 milliards pour les fruits.

Source : hortoinfo

Regardez aussi

UE attend à la plus faible récolte de fruits à noyau en 30 ans

L’UE s’attend à la plus faible récolte de fruits à noyau en 30 ans

L’UE s’attend à la plus faible récolte de fruits à noyau en 30 ans, en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *