Accueil / Actualités / Actu internationales / Pastèques : Les exportations du Maroc atteignent 45.397 tonnes en Espagne
Pastèques : Les exportations du Maroc atteignent 45.397 tonnes en Espagne
Pastèques : Les exportations du Maroc atteignent 45.397 tonnes en Espagne.

Pastèques : Les exportations du Maroc atteignent 45.397 tonnes en Espagne

Les exportations de pastèques du Maroc ont atteint 45.397 tonnes en Espagne.

Le Maroc a exporté, lors du mois de mai 2020, plus de 45.397 tonnes de pastèques vers l’Espagne, sur un total de 45.397 tonnes importées par cette dernière. Ce qui maintient, ainsi le Royaume, au rang de premier fournisseur de pastèques en Espagne.

L’Espagne a importé, au mois de mai 2020, un total de 301.276 tonnes de fruits et légumes, soit 3% de plus par rapport au même mois de l’année précédente. Concernant la valeur des importations, la croissance est de 14%, avec un chiffre de 301 millions d’euros.

Le fruit a été le moteur de la croissance du secteur, avec une croissance de 11,5% en volume et 20% en valeur, jusqu’à un total de 200.991 tonnes et 237 millions d’euros, depuis la réduction des importations de légumes 11% en volume et 4% en valeur, soit 170.411 tonnes et 63 millions d’euros, selon les données de Fepex.

Le fruit le plus importé par l’Espagne, le mois de mai, a été la pastèque avec 45.397 tonnes (+ 82%) et 27,3 millions d’euros (+ 106%), le Maroc étant le premier fournisseur de ce produit agricole avec 44.716 tonnes en mai, soit le double du même mois et ce, malgré le coronavirus (Covid-19). L’Espagne a également augmenté ses achats d’avocats avec 18.306 tonnes (+ 11%) à 38 millions d’euros (+ 25%) et de kiwi, avec 19.855 tonnes (+ 11%) à 51 millions d’euros (+ 50% ).

Concernant les légumes, la baisse des importations de l’Espagne est due à la baisse de celles des pommes de terre, dont les importations représentaient plus de 50% du total et ont été réduites de 22% et 39% en valeur par rapport à mai 2019, jusqu’à 52.272 tonnes, indique Financialfood. A l’opposé, le deuxième légume le plus importé, la tomate, a augmenté, avec 17% de plus en volume et 34,5% de plus en valeur, totalisant 11.540 tonnes et 10,4 millions d’euros.

Dans le cumul de janvier à mai, les importations espagnoles de fruits et légumes frais ont augmenté de 2% en volume et 6% en valeur par rapport aux mêmes mois de 2019, totalisant 1,5 million de tonnes et 1441 millions d’euros.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *