Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Pakistan découvre plus de 70 millions d’oliviers sauvages dans ses montagnes
Pakistan 70 millions oliviers sauvages dans des montagnes
Le Pakistan découvre plus de 70 millions oliviers sauvages dans des montagnes.

Le Pakistan découvre plus de 70 millions d’oliviers sauvages dans ses montagnes

Le Pakistan découvre plus de 70 millions d’oliviers sauvages dans ses montagnes.

Plus de 70 millions oliviers sauvages ont été découverts dans les régions inaccessibles et montagneuses du Pakistan. Par ailleurs, le gouvernement de ce pays a déjà élaboré un plan pour la réactivation de cette culture.

Ainsi, dans les cinq prochaines années, le Département pakistanais de l’Agriculture procédera à greffer 40 millions de ces arbres pour leur plantation ultérieure dans le cadre du Projet Afforstration et ainsi obtenir une rentabilité élevée de cette culture dans les deux années suivantes, rapporte Olimerca.

Lire aussi : Filière oléicole : Le Maroc se classe 3ème mondial dans les exportations

Ainsi, dans le cadre de ce projet, environ 10,41 millions de plants d’oliviers seront plantés, en plus du greffage de 10 millions d’olives sauvages. Cela conduira à des plantations de 30.000 acres (plus de 12.000 hectares) avec plus de 4 millions de plants et la greffe de quatre millions d’oliviers sauvages au cours des cinq prochaines années.

De même, huit laboratoires de certification seront créés, tandis qu’un centre national d’oliveraie est créé pour garantir la stabilité de l’industrie oléicole, en plus d’augmenter sa production et ses bénéfices dans le pays.

Et pour faciliter le travail, le gouvernement du pays a annoncé des aides aux agriculteurs en termes d’infrastructures nécessaires à la culture et à l’extraction de l’huile d’olive.

Regardez aussi

Maroc : les dernières pluies sont une aubaine pour les cultures sous serre

Canada: un projet TV encourage les enfants à découvrir l’agriculture

Au Canada un Show télévisuel pour éduquer les enfants sur la culture en serre et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *