×
AgriMaghreb AgriAfriOuest AgriAlgerie AgriTunisie
Accueil / Actualités / L’OCP et la BAD lèvent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire

L’OCP et la BAD lèvent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire

OCP Africa et la BAD mobilisent 4 M$ pour l’accès aux engrais en Côte d’Ivoire et au Ghana.

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé une participation du Mécanisme africain de financement du développement des engrais (MAFDE) dans une garantie de crédit commercial partiel d’un montant de 4 millions de dollars USD prise aux côtés d’OCP Africa, filiale du groupe marocain OCP.

La Banque africaine de développement a déclaré sur son site Web que le projet réduira les risques potentiels tout au long de la chaîne de valeur agricole et améliorera l’accès à des intrants de qualité, en particulier les engrais en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Lire aussi : Le Nigeria augmente, grâce au Maroc, sa production d’engrais de 300%

Le projet durera trois ans (2020-2023) et aidera 430.000 petits agriculteurs, dont 104.000 femmes, et favorisera leur accès à des intrants agricoles de haute qualité et à une formation à des prix abordables ainsi qu’à des formations aux bonnes pratiques agricoles.

Cette opération devrait stimuler la productivité et contribuer à une augmentation de 35 % des rendements de riz et de maïs au Ghana et de 30 % des rendements de riz en Côte d’Ivoire. Dans cette optique, OCP Africa et le MAFDE apporteront, chacun, deux millions de dollars en garanties de crédit commercial.

 

 

Regardez aussi

Inondation serres Turquie

En Turquie, les agriculteurs subissent d’importantes pertes suite à des inondations

Turquie : Les inondations ont endommagé 2 000 acres de serres à Kumluca … Des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *