Accueil / Actualités / Actu internationales / L’OCP va aider la Côte d’Ivoire à booster sa production de riz
L'OCP va aider la Côte d'Ivoire à booster sa production de riz
L'OCP va aider la Côte d'Ivoire à booster sa production de riz.

L’OCP va aider la Côte d’Ivoire à booster sa production de riz

L’OCP s’associe à la Côte d’Ivoire pour stimuler la production de riz.

Le géant marocain du phosphate OCP a signé vendredi un protocole d’accord (MoU) avec la Côte d’Ivoire, dans le but d’y relancer la production de riz. Cet accord devrait ainsi permettre au pays d’Afrique de l’Ouest d’atteindre ainsi, l’autosuffisance en riz.

Le protocole d’accord est l’aboutissement de la coopération étroite entre le ministère ivoirien de la promotion du riz et OCP Afrique; une filiale de l’OCP du Maroc.

Selon les parties signataires, l’accord entend accélérer la mise en œuvre de la stratégie rizicole en Côte d’Ivoire et rendre le pays autosuffisant en riz avant 2025. Pour le gouvernement ivoirien, quant à lui, l’objectif à long terme est d’être l’un des les plus grands exportateurs africains de riz d’ici 2030.

OCP Afrique vise à atteindre son objectif dans ce pays d’Afrique de l’Ouest en restructurant les chaînes de valeur des activités rizicoles, en donnant un accès plus large à des engrais adaptés afin d’améliorer la productivité et les revenus des agriculteurs en Côte d’Ivoire.

Lire aussi : Le Nigeria augmente, grâce au Maroc, sa production d’engrais de 300%

Le pacte inclut également l’étude des sols et de leur fertilité, des sessions de formation pour les agriculteurs, des initiatives de sensibilisation aux bonnes pratiques agricoles, ainsi que la digitalisation du processus de la chaîne de valeur.

La Côte d’Ivoire est l’un des nombreux pays d’Afrique à bénéficier de l’expertise d’OCP en agriculture. En effet, avec son rôle de premier plan d’assurer la sécurité alimentaire en Afrique, le géant marocain a développé des partenariats avec plusieurs pays africains, y compris Nigeria, la Zambie, le Bénin, la Tanzanie, l’Ethiopie, le Burkina Faso et le Rwanda.

Regardez aussi

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

Maroc : Le potentiel de la figue de barbarie et de son huile dévoilé

L’huile de graines de figue de barbarie vaut 1000 dollars le litre sur les marchés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *