Accueil / Actualités / Actu internationales / Le Maroc, troisième fournisseur en melon de l’Espagne
Le Maroc troisième fournisseur en melon Espagne
Le Maroc, troisième fournisseur en melon de l'Espagne.

Le Maroc, troisième fournisseur en melon de l’Espagne

Le Maroc est le troisième fournisseur en melon de l’Espagne.

En 2020, le Maroc s’est positionné comme le troisième pays de melon sur le marché espagnol, selon les données préparées du service statistique d’Estacom (Icex-Tax Agency). En effet, le Royaume a exporté un total de 9,1 millions de kilos vers l’Espagne l’année dernière, soit 66,36% de plus que cinq ans auparavant.

Pour la vente de melon à l’Espagne, les entreprises marocaines ont reçu 6,95 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,76 € le kilo, soit le prix le plus élevé comparé à celui proposé par les cinq principaux fournisseurs en ce produit agricole.

Lire aussi : Melons : Le Maroc maintient sa place de 13ème producteur mondial

Au cours de l’année 2020, l’Espagne a, selon Hortoinfo, importé un volume total de 95,79 millions de kilos de melon contre 73,4 millions de kilos importés en 2016. La valeur totale payée par l’Espagne lors de l’achat de melons d’autres pays en 2020 a été de 66,81 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,7 euro le kilo.

Le pays qui a vendu le plus de melon à l’Espagne en 2020 était le Brésil, avec un volume de 66,6 millions de kilos, 29,65% de plus qu’en 2016, alors que le volume de melon importé du Brésil était de 51,37 millions de kilos.

Le deuxième pays d’où ce fruit a été importé le plus en 2020 était le Sénégal, avec 13,51 millions de kilos, 89,21 pour cent de plus qu’en 2016. La valeur du melon sénégalais était de 9,6 millions d’euros, avec un prix moyen de 0,71 euro par kilo.

Les Pays-Bas (Hollande) sont le quatrième pays à vendre du melon à l’Espagne, avec un volume de 2,57 millions de kilos. Le quintette des plus grands fournisseurs de melons d’Espagne est fermé par le Honduras, qui a vendu au pays européen un volume de 1,69 million de kilos, d’une valeur de 1,23 million d’euros.

Source : hortoinfo

Regardez aussi

Agrumes : bien comprendre l'évolution du marché américain

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte

Le premier exportateur mondial d’orange Valencia n’est autre que l’Egypte. L’Egypte détrône l’Espagne et devient …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *