Accueil / Actualités / Actu internationales / Melons : Le Maroc maintient sa place de 13ème producteur mondial
Melons : Le Maroc maintient sa place de 13ème producteur mondial
Melons : Le Maroc maintient sa place de 13ème producteur mondial.

Melons : Le Maroc maintient sa place de 13ème producteur mondial

La superficie agricole réservée à la culture du melon au Maroc était en 2019 de 17.242,7 Ha avec un rendement de 30,27 T/Ha.

Malgré les nombreuses fluctuations, le Maroc est parvenu à produire en 2019, plus de  518.926 tonnes de melons contre 500.823 tonnes en 2018, avec une croissance de 1,1%. Ceci fait ainsi, du Royaume, le 13ème producteur de melons au monde, place qu’il occupait déjà en 2018, selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

La superficie agricole réservée à la culture du melon au Maroc était en 2019 de 17.242,7 Ha avec un rendement de 30,27 tonnes à l’hectare. Les variétés utilisées au Maroc sont principalement les types Souihla ou Galia, melon ananas, jaune canari, charentais, entre autres. Elles sont cultivées à Dakhla, Agadir, Marrakech, El Jadida et Béni Mellal.

Lire aussi : Augmentation de 6% des exportations de produits maraîchers du Maroc malgré le Covid-19

Le semis a lieu en pépinière, à partir de Novembre-Décembre (pour les primeurs) et Février-Mars (pour la culture de saison). Pour l’arrière saison, le melon ne se comporte pas bien et ne donne pas de rendements satisfaisants, probablement à cause de ses exigences en photopériode (jours longs). Ainsi, on constate que depuis 2014, la production de melons ne cesse de baisser (-6,8% sur un an), du fait de son exigence en matière de chaleur et d’irrigation.

évolution-production-melons-maroc
Courbe d’évolution de la production de melons du Maroc, selon les données de la FAO.

La Chine s’est classée au premier rang dans la production de ces fruits d’été avec près de 12,962 millions de tonnes en 2019, soit une augmentation de 1,4% par rapport à 2018. Viennent ensuite, la Turquie, l’Iran, l’Inde, le Kazakhstan, les États-Unis, l’Égypte, le Guatemala, l’Espagne, l’Italie, le Mexique, le Brésil, le Maroc, l’Afghanistan, le Honduras, la France, l’Australie, le Bangladesh, le Venezuela. Enfin, la Corée du Sud ferme le top 20 des principaux producteurs de melons.

Regardez aussi

Rabat : La production d'agrumes augmentera à plus de 600000 tonnes

Rabat : La production d’agrumes augmentera à plus de 600.000 tonnes

La campagne des agrumes à Rabat-Salé-Kénitra s’annonce florissante. La production prévisionnelle des agrumes, au titre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *